Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #ACTIONS
Participation de la Confédération Paysanne Puy-de-Dôme au blocage d'une plateforme logistique (Photo : France 3)

Participation de la Confédération Paysanne Puy-de-Dôme au blocage d'une plateforme logistique (Photo : France 3)

La Confédération Paysanne et l'Apli soutiennent respectivement le mouvement de grève contre la loi El Khomri. Raffineries et plates-forme de la grande distribution sont en point de mire.

Le syndicat Confédération Paysanne et l’association de producteurs Apli ont diffusé respectivement le 25 et le 26 mai des communiqués exprimant leur engagement contre la loi travail.

Coïncidence de calendrier ou expression d’une convergence des luttes en train de murir ? Le mouvement de grève en cours dans les raffineries a manifestement convaincu les deux organisations agricoles de s’exprimer contre la loi El Khomri.

La Confédération Paysanne, déclare ainsi "soutenir la mobilisation et s’y engage". Pour la Conf ‘, "Dérégulation, perte de droits des travailleurs, précarisation… Les maux liés au projet de Loi travail sont les mêmes que ceux qui font la préoccupation quotidienne des paysannes et paysans."

Poursuivant : "Ils sont les mêmes car ils ont la même source : le libéralisme tout puissant qui méprise ceux qui travaillent. C'est pourquoi l'engagement dans les mobilisations en cours et le soutien aux mouvements de grève est une évidence pour la Conf'."

Le syndicat rappelle alors les attentes sociétales passées vis à vis de l’agriculture : « dans les années 1970, ce sont les paysans qui ont été désignés pour compenser la baisse de pouvoir d'achat de tous en diminuant les prix des denrées agricoles. Tant pis pour les paysans précarisés, tant pis aussi pour l'alimentation désormais offerte à l'industrie. »

Contre la précarité:

Pour le syndicat défenseur d’une agriculture paysanne, "ce sont les mêmes qui cherchent à empêcher son développement que ceux qui veulent imposer cette loi travail. Si la précarité est la norme, notre ambition de co-construire avec nos concitoyens une politique agricole et alimentaire commune ne peut avoir de sens."

La Confédération Paysanne s’appuie sur la participation de ses membres au blocage le 25 mai de la plate-forme logistique de l’enseigne Simply Market à Cournon (63) par plusieurs dizaines de manifestants.
Ceux-ci sont issus de plusieurs syndicats salariés : CGT, FO et Solidaires. A leurs côtés, sont également présents des participants à Nuit Debout et des membres du Mouvement des chômeurs et précaires. Ils ont été rejoints par des salariés de la plate-forme de la CGT et de FO.


Un manifeste de l’Apli:

L’Apli a publié le 26 mai un long manifeste, véritable cri de désespoir contre la crise agricole. "La misère est là.Chaque jour elle s’insinue, chaque jour elle détruit un peu plus notre travail. Mais elle va nous détruire, lentement, inexorablement."

Rappelant la grève du lait de 2009 et les discussions avec les parlementaires qui ont suivi, l’Apli met en avant le Programme de responsabilisation face au marché (PRM) dont elle a fait son cheval de bataille. "On a construit le Lait Équitable, FraireFrance dont la renommée s’étend. On a fait tout cela pacifiquement, sans lisier dans les préfectures, sans essayer d’intimider quiconque… maintenant,
nous sommes au bout de rouleau !"

 

Contre la taxe:

L’apli prend acte d’une mobilisation pacifique et appelle a soutenir les grévistes des raffineries. L’association vise en particulier la taxe sur les produits pétroliers, voyant dans sa collecte un financement d’un système politique "qui prend le maximum aux travailleurs pour donner aux financiers".

L’Apli appelle alors à soutenir le blocage de l’économie selon le principe "pas de carburant, pas de taxe" à travers le slogan "quand l’injustice fait loi, la révolte devient un devoir". Avant de conclure : "Quitte à tout perdre, faisons-le avec fierté".

 

Par: El Diablo.

SOURCES:

 

#Actualité FRANCE

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog