Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Aide-Mémoire

Le site Breiz Atao publie des propos racistes et s'attaque aux militants qui soutiennent les sans-papiers à Rennes et Saint-Malo. Ces derniers ont déposé plainte.

 
Bretagne. Fichés par l'extrême-droite (Breiz Atao), les militants portent plainte
Une trentaine de militants de Rennes et Saint-Malo ont découvert, en décembre, qu'ils faisaient l'objet de « notes de renseignement » de la part des identitaires bretons du site internet Breiz Atao.

Le site d'extrême droite a publié les photos, noms et professions des militants, tous investis dans des associations ou collectifs de soutien aux migrants. Il appelle « à écraser cet ultime nid de cafards » (sic).

« On se sent menacés »
« J'étais choquée quand j'ai vu ma photo sur ce site. On se sent menacés », confie une militante. « C'est glaçant quand on lit leur édito qui appelle à la haine raciale, à la violence », complète Pierre, membre de Québriac migrants solidarité et du NPA.

« Ne pas rester sans rien faire »
« Nous avons longuement échangé pour savoir s'il fallait ou non dénoncer publiquement ce fichage. Nous ne voulions pas donner de l'audience à ce site en évoquant son contenu », détaille Gabrielle, du collectif de soutien aux sans-papiers.

Mais en Bretagne, d'autres militants sont visés. « Nous craignons que d'autres listes sortent dans les semaines à venir. On ne doit pas rester sans rien faire. Il faut se mobiliser contre ces pratiques et la progression inquiétante de l'extrême droite en Bretagne. »

Site hébergé aux USA:
Les militants ont déposé une plainte pour injure publique et provocation publique à la commission d'un crime. Ils demandent la suppression des données les concernant et la fermeture du site, hébergé aux États-Unis.

Le créateur de Breiz Atao, l'ultranationaliste Boris Le Lay, a déjà été condamné à plusieurs reprises par des tribunaux en Bretagne, notamment pour provocation à la discrimination raciale.
 
Par: N. MAURY.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog