Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Un responsable du PS promet une réforme des retraites « impopulaire »

Le probable rapporteur du texte sur les retraites, le député PS de l’Isère Michel Issindou, a estimé que « nous n’échapperons pas à un allongement de la durée de cotisation, car c’est la mesure qui produit le plus d’effets à terme ».

Il prévient qu’ « il y aura des tensions, je pense que ce sera dur, il y aura des mouvements dans la rue, mais par rapport à 2010 [précédente réforme des retraites], l’opinion publique est plus prête à entendre les choses ».

Il a jugé que « de toute façon, nous allons être impopulaires avec cette réforme, et tant qu’à l’être, autant faire des choses utiles pour l’avenir » mais « qu’au moins nous allions au fond des choses ». Selon lui, « en maintenant l’âge légal [de départ] à 62 ans, nous laissons une porte de sortie ». Il a avancé l’idée de faire contribuer les retraités et a précisé qu’« il faudra faire attention aux petites retraites, ne pas demander d’efforts supplémentaires à ceux qui sont, peut-être, en deçà de 1 500 euros » peut etre en deça?

Ce monsieur connais t'il la réalité? En effet il y a plus de personne en dessous de 1500€, ce n'est pas peut ètre.

M. Issindou a également déclaré qu’« un autre sujet […] fera débat, c’est celui du rapprochement public-privé ». La ministre Marisol Touraine a confirmé hier sur LCI que le secteur public « fera évidemment partie de la réforme des retraites ». Le régime de retraite qui s’applique aux fonctionnaires est régi par le Code des pensions civiles et militaires. Par exemple pour les fonctionnaires le montant de la pension est calculé sur les six derniers mois, pour le privé il est calculé sur les 25 meilleures années. L’existence de ce code est visiblement menacée.

Combien de temps allons nous accepter de baissé le pantalon?

Nous sommes les plus nombreux, qu'attendons nous pour nous mettre debout et dire ça suffit?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article