Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Retraites 2013 : Qu’est-ce qui se prépare ?

Communiqué des syndicats CGT et FO

Le Président de la République, Monsieur Hollande, a déclaré le 28 mars 2013 :

… comme on vit plus longtemps, l’espérance de vie s’allonge. Très bien. Il va falloir des durées de cotisation plus longues. Cela sera l’objet de la négociation avec les partenaires sociaux ».

Rappelons ce que les gouvernements précédents nous ont déjà imposé :

2003 :     Passage de 37,5 à 40 annuités pour une retraite à taux plein – Instauration des décotes – Diminution des bonifications pour enfants.

 

2010 :     Passage de 55 à 57 ans, et de 60 à 62 pour avoir le droit de partir - Passage de 55 à 62 ans pour les nouvelles infirmières – décote sur les retraites « mère de famille » (15 ans – 3 enfants) déjà acquises, et extinction de l’acquisition de ce droit – Allongement à 41,5 ans pour une retraite à taux plein.

Le gouvernement a mis en place en février une Commission pour l’Avenir des Retraites (CAR) qui va remettre des propositions en juin 2013.

Le gouvernement demande à cette Commission d’envisager :

  • - L’allongement de la durée de cotisation pour une retraite à taux plein.

  • - D’introduire des systèmes d’assurance privée en parlant de « diversifier ».

  • - De diminuer le montant des pensions.

  • - De remettre en cause les régimes particuliers (comme la CNRACL)

La durée de cotisation pour avoir une retraite à taux plein pourrait passer de 41,5 annuités actuellement à 44 ans.

Le salarié serait pris entre 2 feux :

  • - Soit partir avec une retraite de misère car incomplète.

  • - Soit poursuivre au-delà de l’âge de départ et détruire un peu plus sa santé pour espérer une retraite à peine correcte (Rappelons que des collègues ont le dos détruit dès 40 ans).

Préparons nous à bloquer cette attaque.

Signez la pétition FO - CGT.

Exigeons :

  • - qu'il n'y ait aucun allongement de la durée de cotisation.

  • - La suppression des décotes.

  • - Le rétablissement de la catégorie active pour toutes les infirmières.

  • - Le rétablissement du droit de partir à 55 et 60 ans.

  • - Le rétablissement complet de la retraite « 15 ans – 3 enfants », et de la bonification d’un an par enfant pour les femmes.

  • - Pas touche à la CNRACL et au calcul de la retraite sur le salaire des 6 derniers mois.

Ce qui se prépare :

Exemple de la retraite d’une ASHQ Agent de service hospitalier qualifié 

Considérons une ASHQ qui a commencé à travailler à 20 ans, Elle a eu 2 enfants en étant salariée de l’hôpital.

Quand elle prend sa retraite, elle est au 11ème échelon (indice 355), ce qui correspond à un salaire brut de 1643,65 euros.

Règles s’appliquant avant 2004 :

L’agent a le droit de partir à 55 ans.

  • Si l’ASHQ part à 55 ans, elle a 35 ans cotisés + 2 ans (1 an par enfant).

=> Sa pension représentait 74% de son dernier salaire, soit 1216 euros brut.

(avant 2004, les décotes n’existent pas)

Règles s’appliquant aujourd’hui (janvier 2013)

(suite aux modifications de 2003 et 2010) :

  • L’agent a le droit de partir à 57 ans.

  • Si l’ASHQ part à 57 ans, elle a 37 ans cotisés (+ 0 pour chaque enfant).

  • Avec la bonification pour service actif (+3,5) et la prise en compte des enfants (+1), elle n’aura pas de décote.

=> Sa pension représente 66,86% de son dernier salaire soit 1099 euros brut.

Règles envisagées par le gouvernement :

L’agent a le droit de partir à 57 ans.

  • Si l’ASHQ part à 57 ans, elle a 37 ans cotisé (+ 0 pour chaque enfant).

  • Avec la bonification pour service actif (+3,5) et la prise en compte des enfants (+1), elle a une décote de 2 ans et demi soit 12,5%.

  • Sa pension représente 63, 06% de son dernier salaire. S’applique ensuite la décote de 12,5% ce qui ramène sa pension à 55,18% de son dernier salaire.

=> Sa pension serait de 907 euros brut.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article