Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Aide-Mémoire

Voilà voilà, le gros bluff qu'est EELV aura pas duré longtemps : Emmanuelle Cosse, dirigeante d'EELV, est nommée ministre du Logement.

 
EELV retourne au gouvernement, Emmanuelle Cosse nommée ministre du Logement
J'ai une pensée aux personnes qui faisaient d'EELV le parti d'opposition au PS lors des élections régionales ...

Emmanuelle Cosse a été désignée ministre du Logement et de l'Habitat durable au sein du nouveau gouvernement de Manuel Valls, vient d’annoncer le Palais de l'Elysée.

Emmanuelle Cosse, 41 ans, est secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts depuis 2013 et conseillère régionale d’Ile-de-France depuis 2010. Plus récemment, elle avait été tête de liste EELV aux régionales de 2015 en Ile-de-France.

24 heures plus tôt, cette même personne déclarait :"les conditions ne sont "pas réunies" pour un retour au gouvernement" (ICI conditions ne sont "pas réunies" pour un retour au gouvernement )

Placé et Pompili entrent au gouvernement:

Les écologistes Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili entrent eux aussi au gouvernement: le premier est nommé secrétaire d'Etat au Premier ministre, chargé de la réforme de l'Etat et de la simplification. La seconde devient secrétaire d'Etat chargée des relations internationales sur le climat, des transports, de la mer et de la pêche auprès de Ségolène Royal.

Elle succède à Sylvia Pinel (PRG), qui démissionne pour devenir première vice-présidente du conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.
 
Par: Citoyen18

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Aide-Mémoire

Voilà une nouvelle assez inattendue ! Madame la Députée-maire-vice-présidente (etc.) de Vaulx-en-Velin vient d'être nommée Secrétaire d'Etat auprès du Vaulx-en-Velin : Hélène Geoffroy nommée Secrétaire d'Etatministre de la ville, de la jeunesse et des sports, chargée de la ville

La première question est que va devenir Vaulx-en-Velin ? Qui pour succéder à Madame Geoffroy, sauf si elle décide de cumuler ?

Peut-on être Maire d'une ville de 45.000 habitants, Député, Vice-présidente de métropole, prendre la délégation du personnel (1000 agents), reconnaître son échec sur le début de son mandat, et être nommée secrétaire d'état?

Par: l'AFP

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #ANC
LA FORCE du COLLECTIF : Un appel de l'Association Nationale des CommunistesLA FORCE du COLLECTIF : Un appel de l'Association Nationale des Communistes
LA FORCE du COLLECTIF : Un appel de l'Association Nationale des Communistes

L'APPEL en PDF en lien ci-dessous: 

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Ancien PS

Jean-Noël Guérini, Conseil général PS des Bouches du Rhône a écrit:

"Je pourrai envisager de démissionner lorsque tous les élus du PS condamnés définitivement, et ils sont nombreux malheureusement, auront également démissionné de toutes leurs fonctions exécutives. Cette règle doit être également appliquée à tous les élus socialistes mis en examen."
"il y a 57 élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d'éminentes fonctions".

 

En guise d'introduction, voici la citation qui m'a donné envie d'en savoir un peu plus  alors que François Hollande déclamait sa tirade ...Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées, Petit rappel ...

Déclaration  de François Hollande avant son élection,
25 secondes de Malhonnêteté flagrante


Voici donc la "République Irréprochable" à la mode socialiste

Je n'ai relevé que des responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen), car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante...
 

  1. ANDREONI Serge (sénateur PS)mis en examen pour complicité de trafic d'influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux .
  2. ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée aujourd'hui à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d'amende et à 5 ans d'inéligibilité. complicité d'escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
  3. AYRAULT Jean Marc (Ministre PS) 1997 délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public
  4. BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux. à 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d'amende et cinq ans d'inéligibilité. L’Express
  5. BINET Erwann Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
  6. BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012  à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P)
  7. BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération
  8. CAMBADELIS Jean-Christophe (Député PS de Paris)
    Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.Il
    avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à
    hauteur de quelque 620 500 francs au titre d'une activité fictive de conseil.
  9. CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
  10. CIOT Jean-David , le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro
  11. CUVILLIEZ Christian  (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d'appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
  12. DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritismeLe Monde
  13. DELESSARD Monique   (Maire PS)  Condamnée ne 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
  14. DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis   30 000 F  pour recel d'abus de biens sociaux De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l'Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants, basée à Lille. L'actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
  15. DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS)Condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie,  une peine couverte par sa détention provisoire.
  16. ECOCHARD Janine  (PS)Vice-Présidente du CG des Bouches-du-Rhône Condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
  17. EMMANUELLI Henri (PS) 1997 Condamné pour complicité de trafic d'influence dans l'affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l'affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s'associe au NPS d'Arnaud Montebourg. Et oui... le vicomte, soi même !!
  18. FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 € à "Voici" au nom du "droit légitime à l'information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée"
  19. GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme.  (Libération)
  20. GAUDERON Jean , (PS), directeur général des services (DGS) de L'HaŸ-les-Roses, mis en examen pour recel d'abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
  21. GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d'amende et 5 ans d'inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
  22. GUÉRINI Jean-Noël (PS) présidentdu CG mis en examen en 2011 pour  prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité
  23. HIDALGO Anne (PS)  condamnée en 2012 à 40 000 € d'amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
  24. HUCHON Jean-Paul (PS) pour prise illicite d'intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commit dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd'hui à ses électeurs.
  25. JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics.
    Figaro
  26. KALTENBACH Philippe (Sénateur Maire PS)mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro
  27. KUCHEIDA Jean-Pierre, (Député-maire PS) le soutien de Hollande, mis en examen pour détournement de fonds publics
  28. LAIGNEL Michel (PS)condamné en 2005 à 2 ans de prison  avec sursis et 2ans d’illégibilité  pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique
  29. MAHEAS Jacques , (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d'obsédés sexuels pour un seul PS !)
  30. MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné  à 20 000€   d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654€
  31. MELLICK Jacques (Maire PS ) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l'affaire OM-Valenciennes L’Express
  32. MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012  pour injures par le TGI de Paris
    condamné ce lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000€ de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d'innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
  33. MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l'image à une amende de  1220€ Libération
  34. NAVARRO Robert , (Cadre PS) dans l'équipe de campagne de François Hollande, objet d'une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance , pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 € ...Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
  35. NOYES Jean-François (PS)mis en examen en 2012 dans le cadre de l'Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d'influence et recel de trafic d'influence.
  36. PASTOR Jean-Marc(Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 €. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
  37. PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard
  38. PUIGMAL Eli  (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché
  39. PUPPONI François , (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux Figaro
  40. François Rebsamen Ministre Condamné à Dijon à 1 an d'inéligibilité en 2004 Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici
  41. ROYAL Ségolène (PS) condamnée  pour des licenciements abusifs datant de 1997  Libération
    Figaro
  42. SEVE Patrick ( maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d'une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d'avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.  
  43. TAUBIRA Christine (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo
  44. TEULADE René sénateur-maire PS d'Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: "Je salue les présidents qui ont marqué l'histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (....)".source
  45. VALLINI André (Sénateur PS ) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.



Cette liste n'est pas exhaustive évidemment
Chaque jour qui passe amène un nouveau scandale de gauche
Si vous voulez m'aider à la compléter, ou bien la corriger éventuellement,  je vous en remercie d'avance.

Quelques mises en examen :

 

CAHUZAC ministre du budget mis en examen après ses aveux pour blanchiment de fraudes fiscales.
 

DSK mis en examen pour "proxénétisme aggravé" Atlantico
 

JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Economie

Hausse des tarifs de péage : « toujours l'automobiliste qui trinque » (« 40 millions d'automobilistes »)

 

--------

Daniel Quéro, président de l'association de défense des automobilistes "40 millions d'automobilistes", proteste sur France Info contre l'augmentation des tarifs des péages d'autoroute à partir de ce lundi : "Les sociétés d'autoroute nous disent qu'elles ne font que répercuter la taxe domaniale perçue par l'Etat et qui a augmenté de 50% en début d'année dernière. En réalité, c'est toujours l'automobiliste qui trinque, ce qui fait que son pouvoir d'achat est amputé. Avec ces augmentations de péage, nous risquons de voir les usagers prendre les routes nationales qui sont les plus dangereuses pour la sécurité routière."
"Nous dénonçons cette augmentation qui est en moyenne de 1,12% alors que l'inflation est quasi nulle. Depuis dix ans, les augmentations ont été en général du double de l'inflation" ajoute Daniel Quéro.
Le président de "40 millions d'automobilistes" annonce relancer la pétition intitulée "Stop aux péages trop chers". Elle avait recueilli 140.000 signatures en début d'année 2015.
Les tarifs des péages augmentent à nouveau ce lundi, après une année de gel en 2015.

Par la rédaction de France Info.

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Transports

Des trains plus chers et moins sûrs pour les usagers, des conditions de travail détériorées pour les cheminots, couplées à des attaques contre les syndicats et l’action collective… C’est le bilan de la privatisation du rail en Grande-Bretagne. Veut-on de cela pour la SNCB ? « Vous pouvez être certains que David Cameron a rencontré des représentants du gouvernement belge pour échanger leurs expériences sur les privatisations », met en garde l’avocat britannique John Hendy.

 

Privatisation du rail en Grande-Bretagne : un bilan qui ne fait pas envie…

« Vous pouvez être certains que David Cameron a rencontré des représentants du gouvernement belge pour échanger leurs expériences sur les privatisations. Et ça arrive plus souvent qu’on ne le pense. Tenez, pas plus tard que la semaine dernière, à Davos, par exemple. Et ils ont sans doute rencontré les dirigeants des plus grandes multinationales de ce monde. » C’est ainsi que John Hendy, célèbre avocat des syndicats britanniques et professeur à l’université de Londres, a commencé son speech, ce lundi 25 janvier 2016.

« Ces 5 dernières années, le prix des tickets a augmenté de 25 % »

La CGSP-Cheminots, la CSC-Trancom et le cabinet d’avocats Progress Lawyers Network organisaient une conférence « État des lieux des chemins de fer au Royaume-Uni. Des leçons pour la Belgique ». Cette déclaration a sans doute convaincu l’auditoire plein à craquer de l’importance pour les syndicalistes et cheminots d’eux aussi se rencontrer pour échanger leurs expériences, notamment en ce qui concerne la privatisation.

Comment les travailleurs passent deux fois à la caisse:

Le 25 janvier, la CGSP-Cheminots, la CSC-Trancom et le cabinet d’avocats Progress Lawyers Network organisaient une conférence « État des lieux des chemins de fer au Royaume-Uni. Des leçons pour la Belgique ». (Photo Parole de Cheminots / Facebook)
Le premier intervenant, Mick Whelan (secrétaire général de ASLEF, syndicat des conducteurs britanniques), a surtout évoqué les conséquences de la privatisation. « Une privatisation qu’on nous a présentée comme étant imposée par l’Union européenne. Ce qui est faux. La preuve : chez vous, c’est encore public. » Une des conséquences est l’augmentation phénoménale des tarifs : « Ces 5 dernières années, le prix des tickets a augmenté de 25 %. Sans compter que les tickets ne sont pas valables d’une compagnie à l’autre. Du coup, on voit des voyageurs combiner 5 ou 6 tickets sur des compagnies différentes pour effectuer un trajet le moins cher possible. Savez-vous quelle part des salaires va dans les transports en Grande-Bretagne ? 23 % en moyenne. C’est le plus haut taux en Europe. » Autant dire qu’une fois le loyer, les transports et la nourriture payés, il ne reste plus grand-chose pour aller boire un verre au pub.

« Il n’y a pour ainsi dire pas de concurrence. Ce sont des monopoles privés qui gèrent des lignes, qu’on leur attribue par franchise. Une fois une franchise attribuée, l’État anglais verse de l’argent aux compagnies de chemin de fer privées pour qu’elles exploitent les lignes. Si, par exemple, on vous verse 600 millions de livres par an pour gérer une ligne, et que vous arrivez à le faire pour 550 millions, vous avez 50 millions de livres pour les actionnaires : ce n’est pas reversé à l’État ! » Ceci pousse aussi les entreprises à ne pas investir dans du matériel roulant performant : il y a un nombre important de trains au diesel, par exemple, et les locomotives ont en moyenne 40 ans en Grande-Bretagne. Cela se fait donc aussi au détriment de la sécurité.

One man car : 40 % des trains mais 70 % des accidents:

Eddy Dempsey est responsable du RMT, un syndicat regroupant différentes professions dans les transports publics : « En Grande-Bretagne, 40 % des trains roulent sans accompagnateur (ce qu’on appelle la “Driver only operation” en Grande-Bretagne et qui est à l’étude chez nous sous le nom de “One man car”, NdlR). Le conducteur est responsable de tout. Moi-même, j’étais conducteur de train jusqu’il y a peu, et on doit tout contrôler. Un voyageur tombe entre le train et le quai ? Le conducteur est responsable. Un voyageur se fait agresser ? Le conducteur est responsable. Un voyageur fait un malaise dans le train ? Le conducteur est responsable. C’est impossible à faire. Pas étonnant que ce soit dans ces 40 % de trains qu’on retrouve 70 % des accidents. » Comme en témoigne son site Internet, le RMT mène d’ailleurs plusieurs campagnes pour maintenir les « guards » (c’est-à-dire les accompagnateurs). Un exemple ? RMT témoigne (images à l’appui) d’une passagère dont le sac a été coincé par les portes d’un train sans accompagnateur à Hayes & Harlington le 25 juillet 2015 : la passagère a été trainée par le train et gravement blessée.

Un danger mortel:

La privatisation a donc eu un impact important sur la sécurité des voyageurs, mais aussi sur la vie des travailleurs du rail. « Il y a eu une augmentation du travail dangereux, des accidents, des dommages aux infrastructures et des accidents mortels pour les travailleurs. »

Le mouvement Action for rail a commandité une étude sur les préoccupations des travailleurs à propos de leurs conditions de travail et l’impact sur les performances au travail et la sécurité. « On constate souvent un manque de personnel. Une des conséquences est le fait que les travailleurs doivent travailler en dehors de leur sphère normale de compétences. Ils ont souvent des plus longues distances à parcourir pour arriver sur leur lieu de travail, a expliqué Eddie Dempsey. Il y a deux ans, on a ainsi connu un accident très grave. Des travailleurs, qui faisaient des shifts de 12 heures, devaient voyager du Pays de Galles jusqu’à Londres. Un jour, sur le chemin du retour, le conducteur s’est endormi et a crashé la camionnette. Les occupants ont été tués, et le conducteur, seulement blessé, s’est suicidé quelques mois plus tard. » Les travailleurs n’ont pas de protection et n’osent pas se plaindre de peur d’être virés ou punis : « Les horaires de nuit, de week-end et les heures supplémentaires sont souvent utilisés pour discipliner les travailleurs. »

Mobilisation sociale bridée en Grande-Bretagne:

La privatisation des chemins de fer (et d’un tas d’autres services publics) a été de pair avec des attaques contre les droits d’action collective des travailleurs. Le droit de grève a été fortement limité ces dernières années, et, comme le dit si bien John Hendy, « le droit d’action collective sans droit de grève, c’est en fait un droit de prière collective ».

On se rappelle bien entendu des mineurs anglais. John Hendy a été très clair : « Aucun gouvernement britannique n’a plus comprimé les droits d’action collective des travailleurs que les gouvernements Thatcher. Ce que Thatcher a fait, ce n’est pas faire passer une loi, mais 7 lois différentes. Chaque loi était basée sur la loi précédente. Donc quand un gouvernement restreint l’action collective des syndicats, rien ne nous permet d’imaginer que c’est la fin de l’histoire : ils continueront encore, encore et encore. Donc si les syndicats et le droit de grève en Belgique sont aujourd’hui menacés par le gouvernement, vous pouvez être assurés que si le gouvernement parvient à ses fins, ils reviendront à la charge l’an prochain et l’année d’après. Ça, c’est notre expérience britannique. »

L’attaque féroce contre les syndicats a détricoté les droits sociaux de l’ensemble des travailleurs. À la fin des années 1970, 82 % des travailleurs étaient couverts par une convention collective de travail. Aujourd’hui, c‘est 20 % (61 % en moyenne dans l’UE). 1,5 million de travailleurs britanniques travaillent avec des contrats « zéro heures ». Ce sont des contrats sans aucune garantie de travailler une seule heure sur la semaine : le travailleur attend tous les matins un coup de téléphone pour savoir s’il doit venir travailler ou pas.

Action for rail : un mouvement pour renationaliser le rail:

« On a longtemps pensé que le Labour (les socialistes britanniques, au pouvoir pendant 13 ans entre 1997 et 2010, NDLR) allait renationaliser le rail privatisé en 1994. On a eu tort », a expliqué Mick Whelan. Conséquence : les syndicats britanniques prennent leur sort en main. C’est à travers l’action collective qu’ils comptent renationaliser le rail. Une campagne a d’ailleurs été lancée par les différents syndicats du rail, et regroupe aussi des usagers : Action For Rail. Cette campagne se bat pour la renationalisation du rail. C’est un thème très populaire auprès de la population, car elle vit au quotidien le désastre de la privatisation. Par ailleurs, tous les orateurs ont souligné le fait que l’élection de Jeremy Corbyn à la tête du Labour, avec comme point de programme clair la renationalisation du rail, montre aussi le soutien large à cette proposition.

 

Par: Michaël Verbauwhede, Solidaire.

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Ecologie.

Communiqué du Parti communiste français

 
 
Total : Le PCF résolument opposé à l'extraction des gaz de schisteLe Tribunal administratif a autorisé à nouveau, par une décision rendue le 28 janvier dernier, Total à rechercher du gaz de schiste en France. Le groupe est désormais autorisé à prospecter dans la région de Montélimar, territoire qui rayonne sur plus de 4000 km2 et cinq départements.

La loi ne dit rien concernant les gaz de schiste. Elle prohibe simplement l’usage de la fracturation hydraulique en France. La décision de justice est donc conforme à la loi puisque TOTAL s’engage formellement à ne pas recourir à la fracturation hydraulique.


La rentabilité de l'exploitation des gaz et pétroles de schiste est avantageuse lorsque le prix du baril de l'or noir est élevé. C'est le calcul à moyen et long terme que font les entreprises pétrolières françaises comme Total qui poursuit son intense lobbying dans toutes les administrations et dans tous les ministères afin de pouvoir soumettre le sous-sol français aux mêmes exploitations que les USA, devenus premier pays producteur.

Cet objectif semble bien peu crédible en Europe, comme en France au regard des engagements pris pour lutter contre le réchauffement climatique afin de réduire les gaz à effet de serre et donc l'utilisation des énergies carbonées.

Le PCF réaffirme son opposition à l'extraction des gaz de schiste dans notre pays. Parce que leur intérêt économique est loin d'être démontré et que les techniques actuelles d'extraction ont largement fait la preuve de leur nocivité pour l’environnement.
 
Par: N. MAURY

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Economie
[LA CRISE, quelle crise ?] Bernard ARNAULT, l'homme qui gagne 10.000 euros à la minute !..

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Humeurs

Lundi 13 janvier 2013

Morad Aggoun est une figure emblématique du Mas du Taureau, qu’il a quitté quelque temps pour s’installer au village avant de revenir dans ce quartier où il a ses racines.

Figure emblématique, à tel point que lorsqu’un journaliste fait un reportage ou un article, c’est logiquement vers lui que l’on se tourne pour parler des quartiers difficiles de Vaulx-en-Velin. Ce sont les émeutes de 1990 qui ont éveillé sa conscience, ou plutôt l’après émeutes dont il ne se cache pas avoir participé sans en mesurer les incidences. Son investissement s’établie dans divers mouvements associatifs et son engagement dans son combat pour la reconnaissance du Mas du Taureau. C’est pour lutter contre une forme de stigmatisation des quartiers difficiles et de leurs habitants qu’il formule ses coups de gueules. En 1995 il participe à la création d’un parti politique « Le choix Vaudais » et se présente aux municipales. Cette date marque un engagement en politique. Radicalement classé à l’extrême gauche, il se présente aux législatives de 2007 sous cette étiquette puis se rapproche d’Hélène Geffroy et des socialistes en 2008 où il est emporté par l’échec socialiste aux municipales face à la victoire éclatante de Maurice charrier.

Aujourd’hui, il assoit un peu plus son appartenance au PRG (Parti Radical de Gauche qui est un parti politique français de centre-gauche, social-libéral et républicain laïque) en créant une section Vaudaise. La figure marquante de ce parti qui a changé une dizaine de fois de nom, fût Bernard Tapie, Ministre de la Ville dont le talent dans ce domaine n’a pas été à la mesure de l’attente qu’il avait suscité. L’alliance avec le PS demeure la seule solution raisonnable pour la survie de ce parti qui compte trois ministres au gouvernement et qui pour avoir son groupe à l’Assemblée Nationale c’est allié avec un élu du Modem. Pour Morad Argoun « C’est un parti humaniste, républicain, à gauche, avec une vraie liberté de ton ». La même liberté que celle des écologistes dont on n’entend plus la voix et les revendications. C’est donc tout naturellement qu’il soutient actuellement pour les élections municipales la liste d’Hélène Geoffroy avec qui il siège en tant qu’élu de l’opposition au conseil municipal. Son soutien est d’autant plus logique que c’est le fait que Bernard Genin ne l’accepte pas comme Adjoint qui a fait échouer le rapprochement PC-PS. Morad Aggoun avait dû être approché avec Abdel Belmokadem par Maurice Charrier et a dû refuser, préférant suivre Hélène Geoffroy . C’est donc un peu une forme de fidélité là où souvent le carriérisme et l’intérêt personnel prime qui caractérise le nouveau responsable du PRG local. Morad Aggoun ne fait pas dans la langue de bois. On entend souvent sa voie revendicative lors des conseils municipaux mais, comme Hélène Geoffroy, il vote à 99% les délibérations auxquelles il semble ne pas toujours adhérer. On peut lire sous la plume du Journal Le Progrès du 09/01/2014 : « Notre implication sera totale. Nous aimerions que la ville change, avec une nouvelle majorité municipale. Après 80 ans de communisme, la ville est sclérosée et l’équipe de Bernard Genin (PC) n’est pas à la hauteur des enjeux. Pendant ce mandat, on a vu des adjoints trop absents : certains ne savent même pas ce qui se passe dans leur délégation » L’important maintenant ce n’est plus de dire, mais de faire. Nous avons beaucoup entendu sa voix, mais peu vu ses actions au sein de l’opposition. Le ton est une espèce en voie de disparition qui s’élève à l’approche des élections pour s’éteindre comme un feu de paille.

Voir les commentaires

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Aide-Mémoire

Avec le reportage de Paul Moreira "Ukraine les masques de la révolution" ( visionnable ici) pour Spécial investigation sur Canal +, les français ont pu découvrir le visage d'une des nombreuses victimes de la folie sanguinaire de la junte fasciste de Kiev, notre camarade Vadim Papura, mort dans la Maison des syndicat d'Odessa ce funeste 2 mai 2014, il avait 17 ans

La France découvre Vadim Papura, ce jeune communiste assassiné à OdessaVadim Papura, 17 ans, été parmi ceux qui ne seront pas sorti vivant de l’incendie de la maison des syndicats de Odessa ce funeste 2 mai 2014.

Élève de première année de l’Université nationale de Odessa Mechnikov, militant du Komsomol (LKSMU) et du Parti Communiste d'Ukraine (KPU). Le jour de la bataille sur la place de Koulikovo, quand il a appris que les nationalistes se déplaçaient dans cette direction, il a tenté de s’échapper et avec les autres compagnons, et camarades, il s’est réfugié dans la maison des syndicats.

Selon sa mère Fatima Papura, son fils avait l'habitude de se rentre à des réunion et des actions pour des raisons idéologiques. Il manifestait ce 2 mai.

"Mon fils est mort dans cette terrible nuit. Il n’avait pas encore 18 ans. il était là pour son idéal et ses principes. Et maintenant il n’y a plus rien. Quand ils ont mis le feu à la maison des syndicats, il était là. Tentant d’échapper au feu il a sauté par la fenêtre. Mon bébé était là gisant sur le sol avec sa tête ensanglantée."

Les funérailles de Vadim se sont déroulées le mardi 6 mai 2014.

Vadim Papura est devenu un héros communiste dans les pays de l'ex-URSS et en Ukraine même. Il est devenu un modèle pour de nombreux jeunes antifascistes. Il a rejoint Daniel Fery, 16 ans, mort le 8 février 1962 au métro Charonne, dans le panthéon de ceux qui sont tombés face au fascisme et qui ont donné leurs vies pour que vive la liberté.

 
Par: Nicolas Maury.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog