Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

N'humilions pas les milliardaires....

Les milliardaires sont de plus en plus nombreux sur la planète et il y en a un qui n'est pas content...

Je suis en colère quand on se moque des milliardaires... Le magazine Forbes vient de publier son classement annuel des milliardaires... Il y en a vingt de plus que l'an dernier, ça, c'est très bon signe... Ca veut dire que la crise marche bien, puisque que les riches continuent d'être encore plus riches...

Mais alors, ils ont fait une énorme boulette... Ils ont fortement mécontenté le prince saoudien Al Walid ben Talal Abdelaziz al Saoud... Et lui, c'est pas n'importe qui... C'est le petit-fils d'Abdelaziz ben Abderrahmane al-Saoud, lequel n'est pas n'importe qui non plus, puisque c'est tout simplement... Et là, on va un peu réviser notre histoire du Moyen-Orient... C'est le fondateur de l'Arabie Saoudite... Rien que ça... Et l'autre, qu'on va appeler Al Walid pour simplifier, parce que je n'ai que quelques lignes pour vous expliquez, c'est donc son petit-fils... Remarquez, en Arabie Saoudite, ils sont nombreux à pouvoir porter l'étiquette, puisque le grand-père a eu trente-deux femmes, qui lui ont donné cinquante-trois fils et trente-six filles... Au niveau des petits-enfants, on peut même plus les compter... Il faut un Airbus A 380 pour amener toute la famille en vacances...

Et d'ailleurs, ça tombe bien, puisque Al Walid, le petit-fils, en a acheté un pour son usage personnel... Le soir, il le rentre dans son garage juste à côté de son yacht de 171 mètres... Tout ça ne nous dit pas pourquoi il est mécontent du classement du magazine Forbes... Tout simplement parce qu'avec ses 20 milliards de dollars, ils le classent à la vingt-sixième place mondiale... Alors que lui-même dit qu'il est à 30 milliards et donc qu'il entre avec ça dans le top 10 des milliardaires... Au passage, il repousserait Bernard Arnault, le Belge, à la onzième...

Mais je le comprends complètement, Al Walid... C'est extrêmement désagréable de se faire ainsi rabaisser, humilier même, alors qu'on ne le mérite pas... Vous imaginez un peu, dans les réunions de famille, quand on pique-nique dans l'Airbus ? Vingt-sixième fortune mondiale... Non mais, il se fait chambrer par tous les autres... Vous vous rendez compte ? Il est moins bien classé que le patron d'Aldi, qui vend du poulet de batterie dans ses rayons à deux euros le kilo... Ou même, là, c'est l'humiliation suprême, trois places plus loin que Ferrero, le type qui vend des rochers en chocolat dans du papier doré...

On ne peut pas tout accepter sous prétexte qu'on est riche... Ils ont de la chance d'être américains, chez Forbes... Ils seraient saoudiens, on leur couperait illico la main droite pour leur apprendre à écrire des bêtises pareilles... Je ne vous dis pas comment il doit se lever du mauvais pied le matin, Al Walid... Et son problème, c'est que le soir, il a trop de chambres chez lui pour aller se recoucher... Il sait plus laquelle choisir...

Par BLOG/Ami.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article