Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Logement: quand va-t-on en finir avec l'hypocrisie?

Logement: quand va-t-on en finir avec l'hypocrisie?

Le très libéral magazine britannique The Economist, promoteur zélé des politiques de destruction des droits sociaux, a publié une étude très embarrassante pour les autorités françaises.

En effet, ce document énonce que les loyers sont surcotés de 50% pour les loyers et de 35% pour les prix. La France est le pays d'Europe où les surévaluations sont les plus élevées.

Cela tombe comme un véritable camouflet pour tous les défenseurs d'un marché du logement. La liberté totale laissée aux propriétaires est avant tout le principal obstacle à un logement digne pour toute la population. La responsabilité du gouvernement est également engagée à travers cette étude. Après avoir fait passer une loi timorée et mal préparée sur le logement social, invalidée par un Conseil constitutionnel (constitué des tenants de l'idéologie dominante, dont la liberté des grands propriétaires prime sur le droit au logement), il semble ne pas vouloir répondre aux besoins énormes dans ce domaine.

Les études sérieuses de nombreuses organisations révèlent le besoin de construire plus de 500 000 logements par an dans un contexte catastrophique, empirant d'année en année, où plus de 3 millions de personnes sont mal logées. Faut-il rappeler que le logement constitue le premier poste de dépenses des ménages et plus de 50% des revenus pour un étudiant? Ce n'est pas la récente annonce de baisse du taux du livret A, qui finance le logement social, qui résoudra la situation...Une politique ambitieuse qui utilise les richesses pour répondre aux besoins sociaux en construisant massivement du logement social et en utilisant les outils législatifs existant (notamment sur les réquisitions) est la seule voie possible.

Cette étude dévoile le scandale vécu par nombre de nos concitoyens. Un gouvernement de gauche doit sortir le logement des logiques du marché pour en faire un bien public. La dignité est à ce prix!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article