Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen: réponse le 11 juin.

Le Parlement européen prendra sa décision le 11 juin sur la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen, recommandée par une commission. Elle pourrait alors être mise en examen pour "incitation à la haine raciale".

Le Parlement européen prendra sa décision le 11 juin sur la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen.

Le Parlement européen prendra sa décision le 11 juin sur la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen, recommandée par une commission.

Si cette décision est prise, la présidente du FN pourrait être mise en examen pour "incitation à la haine raciale". Marine Le Pen est visée par une enquête préliminaire pour les propos qu'elle a tenu en 2010 où elle établissait un parallèle entre les prières de rue de certains musulmans et l'Occupation.

Marine Le Pen était alors en pleine campagne pour prendre la présidence du parti et se trouvait sur les terres lyonnaises de son rival, Bruno Gollnisch.

"Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça, c'est une occupation du territoire", avait-elle déclaré. "Certes y'a pas de blindés, y'a pas de soldats, mais c'est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants", avait-elle ajouté. Des déclarations qui avaient provoqué un tollé politique. Le parquet de Lyon avait ouvert en janvier 2011 une enquête préliminaire pour "incitation à la haine raciale", après le dépôt d'une plainte du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap).

Par Express/Fr.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article