Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

La CGT Goodyear veut créer une Scop pour reprendre l'usine d'Amiens-Nord.

La CGT, syndicat majoritaire à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord a annoncé son intention de créer une Scop (société coopérative et participative) à la place du projet de l'américain Titan International, ce qui permettrait de sauver 800 emplois sur les 1 200 que compte encore l'usine.

La CGT Goodyear veut créer une Scop pour reprendre l'usine d'Amiens-Nord"On a travaillé à la possibilité de créer une Scop pour réaliser exactement le même projet que celui qui devait être mis en oeuvre par Titan", a annoncé l'avocat Fiodor Rilov aux salariés rassemblés sur le parking de l'usine pour cette nouvelle journée de mobilisation. "Ce projet ne pourra se mettre en place que si une immense majorité des salariés de cette usine décide de s'en emparer", a ajouté l'avocat. Pour lui, "le projet de Titan avait un seul défaut: il était porté par Titan (...) qui refusait de signer un engagement sur la production".

Ce rassemblement des salariés de Goodyear à l'appel de la CGT n'est que le début d'une "journée de lutte" pour protester contre le projet de fermeture du site d'Amiens-Nord, qui emploie actuellement 1.173 salariés. Une réunion doit se tenir "la semaine prochaine ou dans quinze jours" pour évoquer le projet de Scop, a indiqué le représentant de la CGT, Mickaël Wamen.
"L'activité de pneus agraires est parmi les plus rentables pour Goodyear, qui fait des profits colossaux", a estimé Me Rilov.
"Il y a une possibilité économique de poursuivre cette activité dans le cadre d'une Scop: il n'y a pas de contestation possible", a estimé l'avocat, à une condition toutefois : "Goodyear doit accepter de donner à une éventuelle Scop la marque, (...) tout ce qu'il était prêt a livrer gratuitement a Titan". "S'ils nous disent non, il va falloir qu'ils expliquent au juge pourquoi ils préfèrent licencier 1.200 personnes", a poursuivi le conseil de la CGT, devant quelque 300 salariés de Goodyear. "Cette usine existera tant qu'on y croira", a estimé Mickaël Wamen.
 
Par Syndicat Goodyear d'Amiens-Nord.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article