Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Jean-Luc Mélenchon : exporter des armes vers la Syrie, c’est une « faute lourde contre la paix »

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a vu mardi une « faute lourde contre la paix », qu’il impute à Paris et Londres, dans la levée de l’embargo européen sur l’exportation d’armes pour les rebelles syriens.

« François Hollande et le gouvernement viennent de commettre une faute lourde contre la paix en faisant pression avec la Grande-Bretagne pour que l’Union européenne lève son embargo sur les exportations d’armes en Syrie », écrit l’eurodéputé dans un communiqué.

« Cette levée de l’embargo aligne l’Europe sur les États-Unis et l’empêche de peser en faveur d’une résolution politique du conflit syrien. Cette surenchère militaire en Syrie conduit tout le Moyen Orient à une impasse », dit-il.

Pour l’ex-candidat du Front de gauche à l’Elysée, « les exemples libyen et afghan montrent qu’il est impossible de contrôler l’usage des armes une fois qu’elles sont livrées. En commettant les mêmes erreurs en Syrie, François Hollande expose la France à de nouvelles menaces et affaiblit notre puissance diplomatique ».

Les ministres européens des Affaires étrangères ont décidé lundi soir à Bruxelles de lever l’embargo sur les armes pour les rebelles syriens à partir du mois d’août. La décision satisfait la Grande-Bretagne et la France, les deux seuls pays européens qui réclamaient la possibilité de fournir des armes aux forces de l’opposition modérée.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article