Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Caterpillar : 4,2 milliards d’euros de bénéfices, 1 400 personnes à la porte (PTB).

« Nous sommes tous solidaires avec les travailleurs de Gosselies et des usines sous-traitantes» réagit Germain Mugemangango, président du PTB-Charleroi à la nouvelle de la perte de 1 400 emplois chez Caterpillar Gosselies et de centaines d’autres chez les sous-traitants.

« Cette annonce est d’autant plus choquante quand on voit la santé financière des actionnaires de Caterpillar que nous avons analysé avec le service d’études du PTB. »

Caterpillar Inc a vu son bénéfice 2012 augmenté de 15 % pour culminer à 5,6 milliards de dollars, soit 4,2 milliards d’euros. Avec 65,8 milliards de dollars de chiffre d’affaire. Soit une progression de 10 % par rapport à 2011. Sur le site de la compagnie on peut même lire que la direction trouve que 2012 fût une très bonne année dans le contexte de la crise économique.

Caterpillar a pleinement profité des mécanismes fiscaux à la belge. En 2011, sa filiale financière Caterpillar Group Service a déduit 7,8 millions d’euros d’intérêts notionnels. Ce qui lui a permis de payer un taux d’impôt de 3,25 %.

« Les travailleurs ont déjà payé par une hausse de la flexibilité et de la productivité. Plusieurs centaines d’emplois à contrat à durée déterminée n’ont pas été renouvelés. Et aujourd’hui à Gosselies, comme à Grenoble ou aux États-Unis, ce sont les travailleurs qui devraient encore payer... Il est temps que ce soit les actionnaires qui paient. »

« Après Ford-Genk, ArcelorMittal, NMLK-Duferco, à nouveau une multinationale décide de licencier massivement alors qu’elle a bénéficié de cadeaux fiscaux. Il est temps que le gouvernement arrête sa politique de chouchoutage des multinationales. Une loi interdisant les licenciements dans les entreprises faisant des bénéfices est urgente pour arrêter l’hémorragie de l’emploi », estime aussi Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB.

Service de presse du PTB

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article