Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Accord emploi: les signataires contents du texte du gouvernement.

Le Medef, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC ont jugé ce lundi satisfaisant l'avant-projet de loi sur la sécurisation de l'emploi qui reprend l'accord dit de sécurisation de l'emploi signé le 11 janvier par ces quatre représentants du patronat et des salariés.

Après le coup de sang jeudi de Laurence Parisot, le Medef estimait lundi que "les zones d'écart ont été corrigées", qualifiant le résultat de "traduction satisfaisante". "Notre vigilance reste très grande sur la suite des opérations, il y a encore beaucoup d'étapes à franchir", prévenait-on néanmoins. Pour Patrick Pierron (CFDT), "satisfait", comme son collègue de la CFTC Joseph Thouvenel, "ce projet de loi reprend la lettre et l'esprit de l'accord". "On attend des députés qu'ils ne déforment pas ce projet", a-t-il ajouté auprès de l'AFP.

Retouches possibles:

D'ici sa présentation au Conseil des ministres, le 6 mars, le texte peut encore connaître des ajustements (avis du Conseil d'Etat et consultation des partenaires sociaux). Il pourra surtout être amendé par les parlementaires appelés à s'en saisir en vue d'une promulgation fin mai. Le Front de gauche est bien décidé à le faire, tout comme l'aile gauche du Parti socialiste qui a déjà fait part de ses réserves.

La CGT et FO ont lancé un appel commun à la mobilisation le 5 mars, contre la transcritpion de l'accord dans la loi et pour la rupture avec la politique d'austérité.

Par Front de Gauche.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article