Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Aide-Mémoire

Un meeting, c’est un peu comme une salle de classe. Au premier rang, souvent, on y retrouve les bons élèves et ceux qui tiennent à bien se faire voir du professeur. Au fond, les rebelles et les récalcitrants. La parabole est certes facile, mais le reporter de C à vous qui a eu l’idée de se tenir posté au fond de la salle du meeti

Un important nombre de personnes a en effet quitté la salle en plein meeting du candidat d’En Marche ! Si certains reconnaissent à demi-mots préférer le match de foot entre l’OM et Dijon que la logorrhée de l’ancien ministre de l’Économie, d’autres sont plus vindicatifs. “C’est très ennuyeux”, raconte l’un d’entre eux, expliquant qu’Emmanuel Macron se contente de lire les pages d’un prospectus que tout le monde peut se procurer.

“Je pense qu’il ne va pas assez au fond des choses. C’est trop superficiel pour moi”, explique un autre sur le pas de la porte. “Beaucoup de thèmes mais pas assez d’idées concrètes”, pour une troisième personne…

JPEG - 44.2 ko

Lors de la diffusion de la séquence, en plateau, on aperçoit le visage de Richard Ferrand, l’un des premiers soutiens affichés du candidat de 39 ans à l’élection présidentielle. Le sourire est quelque peu figé. Si 6 000 personnes ont été annoncées par l’équipe du candidat ce soir-là, il y a fort à parier qu’ils étaient un poil moins, au moment de la conclusion de M. Macron.

Par: El Diablo Rouge.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog