Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Social-Eco
Un blocage de quelques heures hier à la Blanchisserie blésoise. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

Un blocage de quelques heures hier à la Blanchisserie blésoise. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

On aurait pu se mettre autour de la table sans en arriver là ! C'est le constat que font les représentants du syndicat FO de la Blanchisserie blésoise, à La Chaussée-Saint-Victor, alors qu'hier matin ils ont employé la force « à la demande des salariés » pour se faire entendre. En bloquant l'entrée et la sortie du site à tous les véhicules de 5 h à 8 heures, faisant brûler des pneus et appelant à la grève. Leurs revendications ? Retrouver un climat social serein. « Nous dénonçons les propos racistes, les menaces, les primes retirées à la tête du client, explique Michaël Ringuet, délégué FO. L'entreprise compte beaucoup de salariés au Smic, d'origine étrangère, qui ne restent pas forcément longtemps, facilement impressionnables. »

Après 2 h 30 de négociations, FO annonce avoir obtenu gain de cause. Notamment une prime de salissure pour les laveurs de 30 euros nets mensuels, la régularisation des heures supplémentaires pour les chauffeurs avec rétroactivité d'un an, la régularisation des primes « arbitraires » avec rétroactivité d'un an.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog