Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Médias
PRÉSIDENTIELLE : TF1 veut CENSURER les candidats sous les 10% dans les sondages !

« On veut voler leur élection présidentielle aux Français»

En ne sélectionnant pas les candidats qui recueillent moins de 10% d'intentions de vote pour ses débats, la chaîne TF1 créé la polémique. «Cauchemar anti-démocratique», clame Eric Anceau, responsable du projet présidentiel de Nicolas Dupont-Aignan.

RT France : Comment expliquez-vous la décision de la chaîne TF1 de ne pas inclure dans les débats, qui auront lieu le 20 mars, les candidats qui ne dépassent pas 10% d'intentions de vote ?

Eric Anceau : Les instituts de sondage se trompent sur tout. Regardez le Brexit, l’élection américaine et, en France, les primaires de la droite et de la gauche avec les énormes surprises crées par François Fillon et Benoît Hamon qu’aucun institut de sondage n’avait vu venir.

Ceux qui sont confortablement installés, qui jouissent de positions privilégiées, de sinécures et qui veulent que rien ne change ont tout intérêt à perpétuer le petit jeu politique habituel entre grands partis avec la touche de fraîcheur apportée par Emmanuel Macron, l’hologramme politique dont on attend toujours le programme.

Je pense aussi, pour tout dire, qu'Emmanuel Macron, que nos médias aiment tant, craint le débat avec certains candidats hors système qui pourraient le déstabiliser bien davantage que Marine Le Pen et plus encore que François Fillon, plombés l’un et l’autre par des affaires. Regardez le taux d’abstention mais aussi la vague de fond qui monte des profondeurs de notre pays face au ras-le-bol lié aux scandales à répétition dont cette classe politique est marquée. Il y a une vraie attente pour un renouvellement qu’on empêche d’émerger. A force de jouer avec le feu, tout cela peut très mal finir !

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ENTRETIEN CI-DESSOUS :

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog