Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #JLM2017

Jean-Luc Mélenchon a exhorté mercredi ses sympathisants à ne pas prendre part à la prochaine "primaire de la gauche" pour ne pas "amnistier" les anciens ministres de François Hollande, lors d’un meeting au Mans (Sarthe) devant plus de 2.000 personnes.

"Il faut avoir du respect pour soi-même : vous ne pouvez pas dire d’un côté que les politiques sont des cyniques, et de l’autre voter pour quelqu’un qui n’est pas de votre bord", a lancé le candidat de la "France insoumise".

"Ce n’est pas honnête !", a ajouté celui qui est crédité de 11,5 à 13 % des intentions de vote au premier tour de la présidentielle selon les sondages.

"Voter à cette primaire, c’est les amnistier, rien d’autre ! Moi, je ne les amnistie pas."

"Si vous abandonnez vos convictions à la porte du bureau de vote, il ne faut pas vous étonner si vous ne les retrouvez pas à la sortie", a ajouté Jean-Luc Mélenchon, qui s’exprimait à la veille du premier débat télévisé organisé dans le cadre de la "primaire de la gauche" par le Parti socialiste et ses partenaires de la "Belle alliance populaire".

Le député européen a ainsi appelé les électeurs à exprimer un "vote nécessaire", par opposition au traditionnel "vote utile".

"Je n’ai jamais aimé le vote utile", a dit Jean-Luc Mélenchon, qui, selon les sondages, pourrait arriver en quatrième position de l’élection présidentielle, derrière François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, mais devant le candidat issu de la primaire de la "Belle Alliance Populaire".

Par: Guillaume Frouin.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog