Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Agricilture

Dans un communiqué, le Modef exhorte les banques à « jouer leur rôle » dans le plan de consolidation et de refinancement des exploitations agricoles. Le syndicat estime que l’application des mesures du plan Valls est un « échec »

« Depuis l’annonce de Manuel Valls en octobre concernant le plan de consolidation et de refinancement des exploitations agricoles, seulement 215 dossiers de demande de garantie publique ont été déposés contre 45 000 attendus ! Le Modef estime que c’est un échec pour l’ancien Premier ministre et le ministère de l’agriculture », écrit le Modef dans un communiqué.

« Les exploitants familiaux effectuent des demandes auprès de leurs banques et les banques refusent de refinancer les exploitations agricoles. En France, toutes les deux heures, trois exploitations agricoles mettent la clef sous la porte. En 2015, 30 % des agriculteurs déclarent des revenus professionnels inférieurs à 4 248 € soit 354 € de revenus mensuels et en 2016, on peut s’attendre à 50 %. On dénombre par ailleurs un suicide d’agriculteurs tous les deux jours », argumente le syndicat.

Des prêts à taux zéro et année blanche

« Le Modef demande que les agriculteurs en difficulté et en détresse puissent bénéficier du plan de refinancement et de consolidation et que toutes les banques jouent leurs rôles. Face à cette situation, le Modef revendique des mesures d’urgence afin d’arrêter l’hémorragie que subit le milieu agricole en mettant en place des prêts à taux zéro pour tous les agriculteurs en difficulté avec un report d’un an sur les intérêts afin de leur permettre de sortir la tête de l’eau et mettre fin au cycle infernal de l’endettement et aussi la mise en place d’une cotisation sociale minimale de 1 000 € pour les exploitations en crise afin qu’ils puissent conserver leurs droits sociaux à moindre coût. »

Par MODEF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog