Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Dossier-Débat

Je n'oublie pas qu'il y a quelque mois des manifestants contre la Loi Travail étaient gazés, matraqués, envoyés à l'hôpital, blessés et arrêtés.

Généralement je soutiens tous les fonctionnaires lorsqu'ils sont en lutte, ici leurs revendications sont celles de beaucoup de salariés : Meilleures conditions de travail, augmentations des effectifs, des indemnités, etc. mais où étaient-ils lorsque l'on manifestaient contre la casse du code du travail ?

Ils nous tapaient dessus ! et quel est ce slogan "Francs Maçons, en prison !" scandait pas ces "policiers en colère" ?

Moi j'ai du mal a rejoindre ce combat, ces "policiers en colère", qui laissent planer un petit air de 6 février 1934.

Et pourtant la manipulation continue.

L'un des porte-paroles autoproclamés des policiers en colères ne ferait plus partie des effectifs de la police depuis 2014 et serait proche du Front national et du Rassemblement Bleu Marine, selon le site Internet du Point.

«Moi je suis prêt à me sacrifier pour tout le monde parce qu'on ne nous écoute pas». Et de réclamer la démission de Jean-Marc Falcone, le patron de la police judiciaire. L'homme, qui ne se revendique d'aucun syndicat, se serait même entretenu avec un membre du ministère de l'Intérieur pour organiser un entretien avec Bernard Cazeneuve...

Sauf que ce porte-parole improvisé ne fait plus partie des effectifs de la police depuis 2014, révèle «Le Point» ce vendredi. Rodolphe Schwartz, 30 ans, est un ancien adjoint de sécurité (ADS) du commissariat du 19e arrondissement de Paris. Autrement dit, il était un agent contractuel de la police nationale. Les ADS ont des contrats de 3 ans, renouvelables une fois. Après quoi, ils doivent passer des concours pour entrer officiellement dans les rangs de la police. Rodolphe Schwartz a échoué plusieurs fois au concours de gardien de la paix, révèle le magazine. L'ancien ADS serait désormais employé chez Carrefour. 

Par: l'AFP.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog