Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"

 

Une des rames rénovées sur les Intercités de la ligne POLT

Une des rames rénovées sur les Intercités de la ligne POLT - SNCF

Faute de matériel neuf, promis pour 2020, les 26 rames Intercités en service sur la ligne Paris - Orléans - Limoges - Toulouse viennent d'être toutes rénovées. La SNCF promet plus de confort et de services à bord de ces wagons empruntés par 4.000 voyageurs chaque jour.

Vu de l'extérieur il n'y a aucun changement : ce sont toujours les mêmes wagons gris qui n'ont plus l'air tout jeunes. La différence se voit à l'intérieur. Nouveaux sièges, nouvelles couleurs et un peu plus d'espace et de luminosité. Chaque siège dispose aussi d'une prise électrique facilement accessible, en première comme en seconde classe. Ces changements ont été réclamés par les voyageurs consultés avant cette rénovation. Et ce n'est pas tout précise Jean Ghédira, directeur des intercités à la SNCF. "Ils nous ont dit qu'il y a beaucoup de tangage, beaucoup de roulis, donc on a travaillé sur les amortisseurs, pour diminuer d'environ 15% le tangage ressenti par les clients". Des poignées ont aussi été ajoutées au sommet des sièges, pour pouvoir s'accrocher quand on se déplace dans le train. La restauration à bord et les espaces réservés aux familles avec enfants ou aux personnes à mobilité réduite ont aussi été repensés.

Premier à priori positif pour les usagers:

Parmi les personnes invitées à la présentation de ces nouvelles rames il y avait des élus mais aussi des membres de la FNAUT, la Fédération nationale des associations d'usagers des transports. Son représentant limousin, Jean-Louis Camus s'est dit satisfait "Il y a des commodités, les sièges sont confortables, l'ambiance est agréable". Il n'a toutefois pas manqué de souligner quelques détails perfectibles : "l'espace vélo c'est très bien mais le vélo électrique se développe et les prises limitées à  100 watts ne permettent pas le rechargement donc il faudrait qu'elles soient plus puissantes." Sur l'ensemble il trouve tout de même cette rénovation très bien et attend de voir comment ces rames vont se maintenir dans le temps. Il faudra effectivement faire avec au moins jusqu'en 2020, date annoncée récemment par le ministre des transports pour recevoir des trains vraiment neufs sur la ligne POLT.

La SNCF veut maintenir et même développer les dessertes sur la ligne POLT:

Lors de cette présentation de ces rames rénovées, qui circulent déjà, le directeur  des Intercités à la SNCF Intercités a aussi a tenu à rassurer sur l'avenir de cette ligne POLT. Malgré le rapport alarmant de la commission Duron qui préconisait de réduire le nombre de trains Intercités et de limiter les dessertes au delà de Brive en direction de Toulouse, il n'est sera rien selon Jean Ghédira. La SNCF souhaite maintenir la ligne en intégralité entre Paris et Toulouse et renforcer la desserte avec Brive où on passera de 6 à 9 arrêts par jour. Pour Limoges il y en aura toujours 10. Les intercités continueront également de s'arrêter à la gare de La Souterraine au même rythme qu'actuellement, soit 4 fois par jour. Jean Ghédira souligne d'ailleurs que c'est unedes rares gares de cette ligne où le trafic augmente, alors que sur l'ensemble du POLT, la fréquentation est en recul de 5%. Enfin, à partir de juillet, il y aura un nouvel arrêt en soirée en gare d'Uzerche, en Corrèze. Il s'agira d'une expérimentation qui avait été demandée de longue date par l'ancienne députée-maire de la commune Sophie Dessus. Ces orientations souhaitées par la SNCF restent quand même à confirmer. La décision finale reviendra au ministre des transports qui doit arbitrer fin juin ou début juillet sur l'avenir des Intercités. Il a toutefois indiqué récemment que la ligne POLT faisait partie des trois axes prioritaires.

Par Nathalie Col, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog