Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Médias

 

Basta ! a fait le choix de demeurer en accès libre, pour que chacun puisse bénéficier de ses contenus, sans pour autant recourir à la publicité. Malgré l’absence de ces ressources commerciales, notre site d’information continue de grandir. Et ce, en grande partie, grâce à la contribution financière de ses lecteurs sous forme de dons. Voici nos comptes 2015, nos dépenses comme nos ressources, pour Basta ! et l’Observatoire des multinationales.

Comme chaque année, nous vous présentons les comptes de l’association Alter-médias, qui édite les sites d’information Basta ! (depuis fin 2008), celui de l’Observatoire des multinationales (depuis 2013) ainsi que notre nouveau portail des médias libres (depuis fin 2015).

Basta ! est lu chaque mois par environ 1,5 million de lecteurs. Votre soutien concret témoigne de votre attachement à faire vivre un média indépendant comme Basta !. Vos dons ont plus que doublé entre 2014 et 2015 ! Nous remercions vivement les lecteurs et lectrices qui ont jugé important d’apporter leur contribution, quel que soit son montant.

- Pour faire un don, c’est ici

En 2015, le budget de l’association Alter-médias s’élève à 370 963 euros. Nous avons réalisé cette année un exercice positif (+ 19966 euros). L’équipe salariée est actuellement composée de sept journalistes permanents, pour un total de six équivalents temps plein. Une quinzaine de contributeurs réguliers (journalistes, photographes, graphistes et développeurs web) sont également rémunérés.

  • Total des charges : 350 997 euros
  • Produits : 370 963 euros
  • Résultat : 19 966 euros [1]

Voici le détail des dépenses :

Les ressources proviennent de :

L’activité de l’Observatoire des multinationales est principalement soutenue par des fondations [2]. Nos ressources propres (dons et prestations) constituent 52 % de notre budget. C’est pourquoi la pérennité du site n’est pas encore totalement assurée. L’information, même en accès libre, a un coût. L’avenir de Basta ! dépendra de la participation de ses lecteurs réguliers à l’aventure, et vous êtes de plus en plus nombreux à nous soutenir. Votre soutien financier, et votre mobilisation pour faire connaître Basta ! autour de vous et diffuser nos articles, sont décisifs.

Pour soutenir Basta !, c’est ici.

L’équipe de Basta !

Notes

[1Le résultat d’exploitation est de 19 636 euros. Viennent s’y ajouter un report de ressources non utilisées des exercices antérieurs (23 704 euros) et une charge sur exercice antérieur (24 704 euros). Ces charges et produits portent le résultat courant à 19 966 euros.

[2Fondation pour le progrès de l’Homme, Fondation France Libertés, Fondation Un monde par tous, Fondation pour les droits de l’homme au travail, aucune de ces fondations ne sont liées à de grandes entreprises.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog