Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Humeurs
Emmanuel Macron  (source : fawkes-news.blogspot.com)

Emmanuel Macron (source : fawkes-news.blogspot.com)

C'est l'histoire d'un hold-up de 900 millions qui ne dit pas son nom. Au moment où Emmanuel Macron quitte le gouvernement, vraisemblablement pour se présenter à l'élection présidentielle, la presse rappelle toutes les étapes de l'émancipation du ministre vis-à-vis de Hollande. Comprendre : toutes les petites phrases et les provocations. Mais s'il ne fallait retenir qu'une mesure du passage de Macron au ministère de Bercy, c'est plutôt l'article 34 de sa loi votée en 2015. Le Canard enchaîné avait découvert, à l'époque du vote de la loi, qu'un dispositif permettait aux patrons du CAC40 d'économiser... 900 millions d'euros. Petit rappel de l'histoire :

Article 34 sur l'allègement de la fiscalité des actions gratuites

De quoi s'agit-il ? Certaines entreprises, notamment les start up, distribuent gratuitement à leur salarié des "actions" de la société. Une sorte de promesse sur l'avenir, le jour où l'entreprise réalise d'importants bénéfices et voit sa valeur monter en flèche. Jusqu'à présent, la valeur de ces actions gratuites était incluse dans le calcul de l'impôt sur le revenu. Normal, il s'agit bien d'une rémunération. Sauf que l'article 34 de la loi Macron change les règles de calcul.

 

LIEN VERS LA SUITE DE L'ARTICLE CI-DESSOUS:

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog