Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Internationale

Depuis quelques jours une photo montrant le contraste entre la pauvreté du Brésil et l'organisation des JO fait le tour des réseaux sociaux dans le pays.

La photographie d'une femme allongée devant un tunnel sur lequel figure la devise des Jeux olympiques de Rio 2016 a beaucoup circulé au Brésil et fait scandale. Le cliché dénonce l'extrême pauvreté qui touche le pays hôte des JO cette année.

L'histoire 

Felipe Barcellos, le réalisateur et professeur à l'Institut Européen du Design de Rio de Janeiro est l'auteur de la photo. ”J'ai aperçu la femme alors qu'elle était couchée juste devant le tunnel peint aux couleurs de #Rio2016. J'ai décidé de prendre la photo et de lui parler”, a-t-il expliqué. La femme ne voulait pas s'exprimer. “Elle voulait juste dormir”, a-t-il raconté à BuzzFeed Brésil. 

Felipe Barcellos a posté son cliché sur Facebook il y a 5 jours et il a déjà été partagé plus de 19 000 fois. Et le contraste entre cette femme allongée au sol et le slogan officiel affiché au-dessus du tunnel “Um mundo novo” (un monde nouveau) a indigné les Brésiliens.

Un pays en colère

Depuis que la ville de Rio a été sélectionnée pour accueillir l’événement sportif international, le Brésil a été l'objet d'une campagne visant à effacer tout signe de pauvreté avant l'ouverture des Jeux qui débutent dans deux semaines.
 

La moitié de la population brésilienne désapprouve la tenue des Jeux Olympiques, dans un pays secoué par une crise économique et politique sévère, d'après un sondage publié dans le journal brésilien Folha de S. Paulo. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté une nouvelle fois la semaine dernière à Rio pour appeler au “boycott” des Jeux Olympiques et demander plus d'investissements dans les services publics. 

Par: FranceInfo.

Commenter cet article

Carmela 10/08/2016 11:37

Un vieux monde dont lequel l'héritage de l'esclavage reste très visible

Articles récents

Hébergé par Overblog