Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #ACTIONS

Pour protester contre la loi travail, la CGT Energie 24 a pratiqué des coupures d'électricité entre hier lundi 27 juin et aujourd'hui mardi 28 juin. Le syndicat a ciblé les domiciles des parlementaires socialistes de Dordogne.

 
 
Dordogne : la CGT coupe l'électricité aux domiciles des parlementaires socialistes
 
Dans un communiqué, le syndicat CGT Energie 24 revendique des coupures d'électricité chez des élus de la Dordogne entre le lundi 27 juin et le mardi 28 juin. Cette action s'inscrit dans le cadre de la onzième journée de protestation contre la loi travail. Selon le syndicat, les coupures ont ciblé les députés et les sénateurs socialistes du département. Pour la CGT, " le gouvernement ne veut rien entendre, n'écoute que le MEDEF et s'obstine à porter ce projet".

Pour la CGT, il faut s'attaquer aux symboles politiques forts

Les syndicalistes CGT ont donc procédé à des coupures d'électricité aux domiciles des parlementaires socialistes. Eric Rebière, du syndicat CGT Energie, assume : "nous avons fait des coupures ciblées pour impacter le moins possible les usagers, mais nous avons fait des coupures où il y avait un symbole politique et économique fort". Des coupures ont donc été réalisées au domicile du sénateur socialiste Bernard Cazeau à Ribérac mais ce dernier était absent. En revanche, le député socialiste Pascal Deguilhem était chez lui à Saint-Aquilin. Il s'est d'ailleurs inquiété auprès des services d'Enedis (ex ERDF) de ces coupures intempestives.

"C'est contraire aux bonnes règles et ce n'est pas une façon de faire avancer la lutte" (Pascal Deguilhem, député)

Le député socialiste apprécie moyennent ce type d'initiative."Je pense que des voisins ont été touchés également, ce qui est totalement anormal, c'est contraire aux bonnes règles et ce n'est pas forcément une façon de faire avancer la lutte, qu'elle soit légitime ou moins selon l'appréciation de chacun".

Le syndicat CGT Energie a également procédé à des coupures hier lundi aux papeteries de Condat au Lardin-Saint-Lazare. "Cette filiale du groupe espagnol Lecta a subi un plan social en 2013 ayant entraîné 154 licenciements... un plan social est à nouveau à craindre" selon le syndicat.

Enedis (ex ERDF) a porté plainte et a ouvert une enquête sur ces coupures "sauvages".


 
Par: Nicolas Maury.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog