Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #International
Pablo IGLESIAS, le leader de PODEMOS (à gauche) et le leader d’IZQUIERDA UNIDA, Alberto GARZON (source: facebook)

Pablo IGLESIAS, le leader de PODEMOS (à gauche) et le leader d’IZQUIERDA UNIDA, Alberto GARZON (source: facebook)

Le sondage publié ce jeudi, alors qu‘à minuit est lancée officiellement la campagne électorale pour les éléctions législatives du 26 juin, marque la fin d’une époque pour le Parti Socialiste espagnol, relegué au troisième rang derrière Podemos. Si ce sondage s’avère correct, ce serait du jamais vu depuis le retour à la démocratie en 1977, après la mort de Franco.

Mais le danger pour les socialistes espagnols se précise car ce dernier sondage confirme les pronostics de trois autres parus dimanche. L’enquête d’opinion du très sérieux Centre d’Investigations Sociologiques (CIS) donne le Parti conservateur PP de l’actuel Premier Ministre Mariano Rajoy en tête avec 29,2% des voix, la Coalition Unidos Podemos composée de Podemos et Izquierda Unida (parti écolo-communiste) en deuxième position avec 25,6% des voix et l’historique PSOE en troisième place avec 21,2% des voix.

Les choses peuvent encore changer d’ici fin juin avec le vote des indécis mais le Parti Socaliste Espagnol semble avoir perdu de son aura auprès d‘électeurs touchés par la crise qui ne voient pas de solution dans les propositions socialistes.

Ce qui est quasiment certain c’est la fin de règne du bipartisme qui prévalait depuis plus de trois décennies.en Espagne.

Reste à savoir maintenant si le glas va sonner pour le Parti Socialiste, enterré par la coalition menée par le jeune Pablo Iglesias, porteur du même nom que le fondateur du PSOE, et qui pourrait en être le fossoyeur comme suggéré dans l’article publié par Euronews il y a plus d’un an à l’issue des municipales en Espagne. Une chute journalistique qui rejoindrait une chute réelle.

Par Julio Ribeiro

 

SOURCE:

 

#Actualité internationale

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog