Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Ecologie.
 
Cécile Duflot
Cécile Duflot dans les couloirs de l'Assemblée nationale en mars 2016. © Maxppp

Invitée de France Info lundi matin, Cécile Duflot a affirmé que, "entre 2012 et 2016, le budget de prévention des risques hydrauliques [avait] diminué de 40%". C'est vrai.

Invitée, la député écologiste Cécile Duflot est revenue sur les inondations et leurs conséquences, déplorant un manque de moyens alloués à la préventions des risques : “Ce qui est paradoxal, c’est qu’entre 2012 et 2016, le budget de prévention des risques hydrauliques a diminué de 40%. On est dans les grands discours et dans les tous petits moyens. Et c’est l’inverse qu’il faut faire. Peut-être qu’il faut moins de discours et davantage de moyens".

Investissements en baisse:

Elle dit vrai. Effectivement, le budget consacré à la prévention des risques naturels et hydrauliques a fortement chuté depuis 2012. Il est passé de 63,5 millions d’euros à environ 39 millions. Soit une baisse de 40%. Cette baisse est encore plus importante quand on regarde dans le détail. Et plus précisément quand on observe les “dépenses d’investissement”. Ce sont celles consacrées à la construction de digues, à l’installation de capteurs dans les zones inondables ou dans les fleuves par exemple.

En quatre ans, ces dépenses ont baissé de 80%. Quand on sait que 17 millions de Français vivent en zone inondable, un chiffre en augmentation depuis plusieurs années, on peut effectivement s’interroger sur cette réduction drastique des dépenses d’investissement.

Pourquoi une telle baisse ?

Cette baisse est due à la politique nationale de restriction budgétaire. Le ministère de l’Ecologie est l’un des ministères, si ce n’est LE ministère, à qui l’on demande depuis plusieurs années le plus d’efforts. C’est l’un des “parents pauvres” du gouvernement. La priorité est donnée, par exemple, au ministère de l’Intérieur ou à la Justice, mais pas à l’Ecologie. Depuis 2012, son budget global n’a cessé de baisser. Chaque année, il est amputé de plusieurs centaines de millions d’euros. En quatre ans, il est ainsi passé de 8,3 milliards d’euros à 6,5 milliards. Une baisse de près de 17%, comme nous le rappelions dans un autre Vrai du Faux.

C’est ce qui fait dire à Cécile Duflot “qu’on est dans les grands discours et dans les tous petits moyens”. Depuis plusieurs années, les écologistes dénoncent en effet ces coupes budgétaires C’est d’ailleurs ce qui avait précipité le départ de Delphine Batho du gouvernement en 2013, mécontente de la réduction de son budget au ministère de l’Ecologie. "Grands discours et petits moyens", une allusion évidente aux promesses de François Hollande sur le développement durable, alors que depuis le début de son quinquennat le budget alloué à l’Ecologie n’a cessé de diminuer.

Par: Matthieu Mondoloni et Radio-France.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog