Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

CGT Cheminots Versailles : « il faut bloquer l'accord Vidalies - Pépy – CFDT »

Assemblée des cheminots CGT de Versailles (photo : source facebook)

Assemblée des cheminots CGT de Versailles (photo : source facebook)

CGT Cheminots Versailles : « il faut bloquer l'accord Vidalies - Pépy – CFDT » [motion]

Motion de l'assemblée générale des syndiqués CGT cheminots grévistes de Versailles, à l'attention de la direction de notre fédération, du 6 juin 2016.

 

Chers camarades,

Nous sommes en grève nationale reconductible depuis mercredi premier juin.

Nous avons bien pu constater la fébrilité d'un gouvernement aux abois, effrayé par la perspective d'un mouvement de grève massif des cheminots susceptible de faire la jonction avec la grève de nombreux secteurs pour le retrait de la loi Travail et effrayé par le spectre de la paralysie du pays pendant l'Euro.

Cela a entrainé la levée du préavis de la CFDT-cheminots, allié résolu et de longue date du gouvernement sur le dossier la réforme ferroviaire, comme leur confédération l'est sur le dossier de la loi Travail, le ralliement de l'UNSA et l'accélération du calendrier des négociations afin d'arracher la signature d'un accord d'entreprise de recul social et d'une CCN au rabais d'ici mercredi.

L'accord d'entreprise qui nous est proposé comporte de nombreux reculs sociaux pour les cheminots, mais aussi un viol de la démocratie sociale à travers cet article 49, qui prévoit des reculs futurs locaux et fera coexister plusieurs régimes de travail différents dans l'entreprise, établissement par établissement, comme l'article 2 de la loi Travail fera coexister plusieurs Codes du travail entreprise par entreprise.

Par ailleurs, sans un décret-socle et une CCN de haut niveau, les cheminots seront, à très court terme, livrés à la jungle du dumping social !

Voilà pourquoi, l'AG des syndiqués CGT grévistes de Versailles demande que la Fédération utilise rapidement son droit d'opposition pour mettre en échec la signature d'un tel accord !

C'est une question de cohérence politique élémentaire, nous pensons que notre fédération doit dénoncer cet accord de recul social, portant en lui-même les conditions des régressions futures, et appeler les cheminots à continuer et à durcir le mouvement de grève pour un décret socle et un CCN de haut niveau, mais aussi pour le retrait sans conditions de la loi Travail !

Soyez assurés, chers camarades, que notre syndicat sera puissamment au rendez-vous de cette bataille !

Recevez, chers camarades, notre salut fraternel

 

Par El Diablo le Rouge

 

#Actualité sociale

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article