Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #ACTIONS
François Ruffin présente Merci patron! à Villeneuve-d'Ascq (Nord), le 24 mars 2016. (MAXPPP)

François Ruffin présente Merci patron! à Villeneuve-d'Ascq (Nord), le 24 mars 2016. (MAXPPP)

Journalisme engagé, critique des médias et France périphérique : qui est François Ruffin, l'inspirateur de Nuit debout ?

Son documentaire dépasse les 300 000 entrées en salles et a impulsé le mouvement Nuit debout. Place de la République, à Paris, François Ruffin est devenu une référence.

Difficile d'être passé à côté ces derniers temps. Chez Laurent Ruquier sur France 2, au "Grand journal" de Canal+… Que ce soit pour débattre de la loi Travail ou évoquer son documentaire Merci patron !, François Ruffin enchaîne les plateaux télé. Alors du temps à accorder aux confrères et consœurs qui voudraient le rencontrer, le journaliste en a peu.

Lorsqu'il finit par nous recevoir dans un appartement haussmannien du 10e arrondissement parisien, c'est enfoncé dans un fauteuil noir, les yeux fatigués par le mois qu'il vient de passer à veiller, place de la République, avec les partisans du mouvement Nuit debout – et les journées à courir après Myriam El Khomri au ministère du Travail.

La silhouette longiligne, une casquette vissée sur la tête, sa chemise surmontée d'un t-shirt blanc marqué "I love Bernard" (pour Bernard Arnault, le PDG de LVMH contre lequel il livre bataille dans son documentaire) et le verbe haut, François Ruffin se bat pour ses convictions. 

"On voulait faire converger différentes luttes"

23 février 2016, à Paris. Ce jour-là, à la Bourse du Travail, c'est lui qui organise avec l’équipe de son journal satirique Fakir une soirée intitulée "Leur faire peur". "Leur" c'est l'oligarchie, les cols blancs, les possédants. Dans le public, l'ancien "Continental" Xavier Mathieu, des syndicalistes d'Air France, des membres de la Confédération paysanne, ou encore des militants anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

 

Par: El Diablo

POUR LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE, CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS:

#Actualité FRANCE

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog