Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Aide-Mémoire
Mai 1936 - Mai 2016 :  80ème Anniversaire de la victoire du Front Populaire
Mai 1936 - Mai 2016 :  80ème Anniversaire de la victoire du Front Populaire
Mai 1936 - Mai 2016 :  80ème Anniversaire de la victoire du Front Populaire

Le 3 mai 2016, 80ème anniversaire de la victoire du Front populaire
 

C'est le 3 mai que nous avons commémorer le 80e anniversaire de la victoire du Front populaire aux élections législatives des 26 avril et 3 mai 1936. Le Parti socialiste, issu de la Section française de l’Internationale ouvrière (SFIO) qui avait donné au Front populaire son Premier ministre (Léon Blum), a célébré l’évènement le 1er mai en toute discrétion… Place Léon Blum dans le XIe arrondissement de Paris.

À cette occasion, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a affirmé sa « filiation avec un grand passé de lutte et de conquête, nous signifions fièrement notre allégeance au socialisme et à la République ». Immédiatement après, il affirmait le contraire : « Nous ne voulons pas refaire le Front populaire ». Une phrase parfaitement inutile, car depuis le «tournant de la rigueur » des socialistes en 1983-1983, tout le monde a compris que le PS était le meilleur agent du néolibéralisme.

Le PS est bien plus efficace que la droite, car en agitant de temps à autre le mythe de la gauche, il parvient à faire avaler à la population des mesures auxquelles la droite ne rêve même plus (casser le Code du travail par exemple). Il est dommage de ne plus vouloir « refaire » le Front populaire, car cette forme politique peut encore avoir un avenir.

C’est un front pour la démondialisation qui est aujourd’hui nécessaire.

Parmi les nombreuses leçons à tirer du Front populaire, ses succès comme ses échecs, une est à mettre en exergue : les nationalisations.

Avant-guerre, non seulement les politiques libérales fondées sur l’initiative privée ne se sont pas montrées capables d’enrayer le chômage, les gaspillages et les spéculations, mais elles les ont provoqués. Les économies ont été balayées par la crise.

 

Pour lire la suite, cliquez ci-dessous :

 

Mai 1936 - Mai 2016 :  80ème Anniversaire de la victoire du Front Populaire

 

 

 

 

Par El Diablo le Rouge.

#Histoire

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog