Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #ACTIONS

Depuis le 18 mars, treize des quatorze femmes de chambre de l’hôtel Campanile Tour Eiffel - parmi lesquelles six étaient salariées d’une entreprise de sous-traitance - étaient en grève illimitée, afin d’obtenir de meilleures conditions de travail, de rémunération ainsi que la reconnaissance de leur statut.

Elles ont repris le travail ce 18 avril, après avoir obtenu gain de cause sur leurs principales revendications.

"Une magnifique victoire" pour Claude Lévy, représentant de la Cgt Hôtels de prestige et économiques (CGT-HPE), qui les a soutenu durant cette lutte et signé un accord de sortie de grève qui prévoit une embauche par l’hôtel, avec reprise de leur ancienneté pour les employées du sous-traitant et, pour toutes, un baisse des cadences du nombre de chambres à nettoyer par heure, la mensualisation des salaires et le versement de 75 % d’un treizième mois.

Par IC

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog