Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Ancien PS
[Cuisine électorale] PCF : au revoir Mélenchon, bonjour Montebourg ? Primaire de la gauche : Pierre Laurent va rencontrer Arnaud Montebourg.

LE SCAN POLITIQUE - Le PCF, qui abandonne l'idée d'une primaire avec François Hollande et ne suivra pas Jean-Luc Mélenchon, se cherche un candidat pour la présidentielle de 2017.

Les lieutenants se sont accordés. La rencontre pourrait avoir lieu sans tarder: le principe est acté, mais la date n'est pas calée. Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, va rencontrer Arnaud Montebourg, l'ancien ministre socialiste devenu entrepreneur. L'un comme l'autre ont les yeux rivés sur 2017. Le communiste est empêtré dans une primaire des gauches qu'il souhaite, mais sans Hollande. L'autre brûle de se déclarer candidat. Ils ont en commun d'être assez loin d'une entente cordiale avec Jean-Luc Mélenchon, le co-président du Parti de gauche déjà engagé dans sa propre campagne présidentielle à la gauche de la gauche.

Dans son essai intitulé 99 % et publié jeudi au Cherche Midi, Pierre Laurent s'insurge contre «les forces du capital» qui ont fait le choix d'un «trio infernal» pour 2017: «François Hollande, Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy». Et pour lui, la présidente du Front national est «la béquille indispensable de ce trio infernal». «Sans elle, écrit-il, la crédibilité des deux autres est nulle aux yeux de la majorité des Français».

Tout sauf Hollande

Laurent pourrait-il faire de Montebourg le candidat du PCF et chanter avec lui l'espérance d'un redressement industriel de la France? Il est sans doute encore un peu tôt. Mais il ne faut en tout cas pas trop attendre un soutien du PCF à Nicolas Hulot qui vient d'être couronné par Eva Joly ou Daniel Cohn-Bendit. Pierre Laurent l'a bien rencontré, il y a une quinzaine de jours. «Il est quand même un peu proche de François Hollande», glisse un proche du secrétaire national du PCF.

Porte-parole communiste, Olivier Dartigolles ne rejette pas encore complètement l'idée de la primaire mais le pied communiste qui s'était glissé dans cette porte en janvier est en train de se retirer. «Le socle politique d'une primaire est à construire avec celles et ceux qui sont opposés à la politique du gouvernement», dit-il assez nettement. «Ce socle doit être clarifié», ajoute-t-il, alors même que les différents courants socialistes devaient se réunir mercredi soir à Solferino pour échanger sur cette primaire avant le conseil national de samedi... Pour Dartigolles, «le climat actuel du pays ne peut en aucun cas permettre une requalification de François Hollande via une primaire».

Par: El Diablo.

SOURCE:

Commenter cet article

En Colere 18/04/2016 17:06

Comme vous dite Cassandre, avec un nombre d'adhérents qui fond comme neige au soleil. Et ce qu'ils trouves a faire c'est de mettre un sparadrap sur une jambe de bois.
Il eut été été plus judicieux et glorieux de suivre le chemin du front de gauche élargie a d’autres sensibilités qui viennes du trouble fait au ps et au vert, et de renfoncer JLM. Aujourd'hui il fait jeux égal avec Hollande. et il reste plein de temps pour passer et rester devant avec le renfort de ceux qui désus ne votaient plus.

CASSANDRE 18/04/2016 15:33

Après les incohérence de la primaires voici P LAURENT a la recherche d'une solution de rechange....Cela en dit long sur le désarroi de la direction communistes qui n'a aucune réflexion de long termes et s'accroche au moindre canot de sauvetage.....Toutrcela est bien pathétique

Articles récents

Hébergé par Overblog