Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Politique

Alors que la colère gronde contre le projet de loi sur la réforme du Code du Travail, le gouvernement pourrait décider de relever rapidement les salaires des fonctionnaires, bloqués depuis 2010. Un dégel "symbolique" du point d'indice était en négociation depuis des mois, mais il n'était pas jusqu'ici envisagé avant 2017. Mais selon des informations publiées vendredi soir par le site internet 'lesechos.fr', l'exécutif pourrait annoncer dès jeudi prochain une hausse salariale comprise entre 0,5% et 1% pour l'ensemble des quelque 5,6 millions de fonctionnaires français.

La décision serait annoncée jeudi prochain après arbitrage de l'Elysée

Selon les informations recueillies par le quotidien économique, le gouvernement "réfléchit très sérieusement à un dégel du point d'indice dans la fonction publique à effet, au moins partiel, immédiat et non début 2017 comme cela était évoqué jusqu'à présent".

Les arbitrages doivent être rendus par l'Elysée et Matignon mardi, et la décision sera annoncée par la nouvelle ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, jeudi, lors de la réunion sur le sujet prévue avec les syndicats, poursuit le journal.

Ces rumeurs interviennent alors que les principales organisations de la fonction publique - CGT, CFDT, FSU et Unsa principalement - menacent d'une grève dès le 22 mars si leurs attentes, notamment le dégel du point d'indice, ne sont pas satisfaites. Or, le gouvernement est déjà fort préoccupé par les mouvements sociaux contre le projet de loi Travail, prévus le 17 mars (organisations de jeunesse) puis le 31 mars, à l'appel de 7 grands syndicats.

Un coût de 1,85 Milliard d'euros par an pour les trois fonctions publiques

Vendredi, Annick Girardin s'est prononcée sur la chaîne 'LCP' pour "une hausse significative" du point d'indice, qui sert de base au calcul du traitement des fonctionnaires, alors qu'elle-même, ainsi que sa prédécesseure, Marylise Lebranchu, avaient plutôt évoqué jusqu'ici une hausse "symbolique".

Avant de quitter son poste en février, au moment du remaniement ministériel, Marylise Lebranchu avait affirmé que le gel du point d'indice avait permis à l'Etat de réaliser quelque 7 milliards d'euros d'économies. De son côté, le syndicat Force Ouvrière estime que le gel du point d'indice a fait perdre 8% de pouvoir d'achat aux employés de la fonction publique depuis 2010.

Du point de vue financier, une hausse de 1% de la valeur du point d'indice représenterait un coût de 750 millions d'euros en année pleine pour le budget de l'Etat, selon la Cour des comptes. L'addition monterait à 1,85 milliard d'euros par an pour les trois fonctions publiques (Etat, collectivités et hôpitaux). Si la France entend respecter ses objectifs de réduction de déficit public, il lui faudra donc trouver des économies ou des revenus supplémentaires pour financer cette mesure.

Par: Les Echos.fr

 

Fonctionnaires : vers un déblocage immédiat des salaires ?

http://www.boursier.com/actualites/economie/fonctionnaires-vers-un-deblocage-im

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog