Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Publié le par "Citoyen 18"
Publié dans : #Sociale
CODE du TRAVAIL : grands principes et duplicité CODE du TRAVAIL : grands principes et duplicité

Nous avons déjà relevé les grands dangers de cette contre-réforme engagée au nom des grands principes.

Accompagnée de la volonté de contournement de la volonté majoritaire des salariés par l'organisation de referendum initiés par les syndicats de collaboration de classe afin de briser toute résistance aux contre-réformes et aux reculs sociaux comme chez Smart ou à la FNAC.

L'article 33 des fameux grands principes vantés par Robert Badinter illustre bien le double langage coutumier des socialistes.

Il stipule en effet :

" La durée normale du travail est fixée par la loi. Celle-ci détermine les conditions dans lesquelles les conventions et accords collectifs peuvent retenir une durée différente"

Autrement dit la loi est supposée encadrer la manière ... de contourner la loi et ouvre donc la porte à une remise en cause de la durée légale du travail dans les branches et dans les entreprises et donc au taux et à la rémunération des heures supplémentaires.

Raison de plus d'engager dès à présent la bataille contre la remise en cause de l'actuel Code.

Calendrier : présentation par la ministre du travail de la réforme au conseil des ministres le 9 mars prochain, la re-rédaction devant s'étaler sur 2 ans, si bien sûr rien ne vient bousculer tout ce "beau" projet comme le mouvement social en maintes circonstances a su mettre en échec les plus emblématiques contre-réformes. N'est-ce pas monsieur Juppé?

Ci-dessous (en pièce jointe) le texte du rapport remis le 26 janvier 2016 au premier ministre:

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog