Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

L'ACTUALITÉ en BREF.

L'ACTUALITÉ en BREF [samedi 7 février 2015] Philippe Martinez (CGT) a déclaré dans l’Humanité : « le congrès de FO, qui s’achève à Tours, propose une journée d’action, nous aussi, nous allons leur proposer d’en discuter« . Il a précisé qu’il allait faire la même démarche auprès de la CFDT.


 Le congrès confédéral FO a effectivement arrêté le principe d’une journée de grève interprofessionnelle contre l’austérité, pour le retrait du pacte de responsabilité, du projet de loi Macron et de la réforme territoriale.


 Congrès du PS: les frondeurs du collectif « Vive la gauche », dont Hamon, Filipetti et Laurent Baumel, ont déposé leur contribution au congrès du PS. Ils proposent de « modifier notre politique budgétaire, arrêter les gaspillages inutiles » et plaident pour « un retour à rythme de réduction des dépenses publiques plus adapté à la conjoncture économique. »


 Faillite du transporteur Mory Global, ex-Mory-Ducros: les 2200 emplois restants sont menacés. En février 2014, Mory Global, en reprenant Mory Ducros, avait déjà procédé à 2800 licenciements sur les 5000 salariés que comptait l’entreprise. "Ajout"

Chronique d’un désastre annoncé

Le groupe Mory Global (ex Mory Ducros) vient d’annoncer être en cessation de paiement et en demande de mise en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Bobigny.

La Cgt dénonçait, il y a un an, la reprise, par le fonds d’investissement Arcole d’une partie de l’entreprise qu’il avait lui-même déjà amené en redressement judiciaire, bénéficiant des largesses de l’Etat, notamment au travers d’un prêt de 17,5 millions d’euros, et du paiement du plan social par celui-ci et les AGS.

La Cgt considérait que ce plan de reprise n’était pas viable car basé essentiellement sur la fermeture de sites et le développement de la sous-traitance pour sauvegarder le chiffre d’affaire.

Dans un communiqué paru le 5 février, la Fédération Nationale des Syndicats de Transports Cgt constate que « les économies, et la politique du bas coût, dans le secteur de la messagerie, comme dans celle du transport routier en général, sont mortifères, [...] raison de plus pour que la bataille menée par la Cgt sur l’augmentation des salaires aboutisse positivement. [...] Si Mory Global venait à disparaitre, ça serait plus de 5000 emplois, hors sous-traitance, qui auraient été supprimés en 1 an, sans que l’actionnaire n’ait quasiment mis la main à la poche pour assumer ses fautes ! » par Isabelle Chasserant.


 La grève des agents territoriaux d’Argenteuil contre le non renouvellement de centaines de contrats se poursuit . Le maire UMP assure qu’il  » ne reviendra pas sur sa politique au vu de la situation financière catastrophique de la ville« .


 Radio France: les syndicats de journalistes CFDT, CGT, SNFORT, SUS, UNSA de Radio France appellent à une grève de 24 heures ce mercredi 11 février pour dénoncer un « désengagement de l’Etat » et un " étranglement budgétaire".

Par: POI.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Il faut ajouter la gréve de nos amis les municipaux de Bourges et les copains de Michelin qui voudrait pouvoir mieux nourrir leurs familles.
Répondre