Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Goodyear : des licenciements refusés par l’inspection du travail.

Photo d’une manifestation des salariés de Goodyear et de leurs familles devant l’hôtel de ville et dans les rues d’Amiens le 18 janvier 2014 © Maxppp
 
Dans un courrier adressé ce vendredi aux salariés de Goodyear, l'inspection du travail dit refuser l'action de procédure de licenciement économique pour au moins cinq salariés protégés de l'usine d'Amiens-Nord.
 
Selon les conclusions de l'inspectrice du travail, consignées dans un courrier de trois pages très détaillés et envoyé aux salariés vendredi, '"aucune difficulté économique" n'a été perçue au niveau des activités agraire et tourisme du groupe de pneumatiques Goodyear, dont l'usine d'Amiens-Nord, qui employait 1.173 salariés, a pourtant fermé en janvier dernier.

Le licenciement de salariés protégés refusé

L'inspection du travail s'oppose donc à "l'action de procédure de licenciement économique" engagée à l'encontre d'au moins cinq salariés protégés. Ces salariés peuvent être des représentants du personnel, des femmes enceintes ou encore des salariés victimes d'accident du travail. Les procédures de licenciements les concernant sont très encadrées et impliquent notamment l'autorisation de l'inspection du travail. Autorisation refusée donc dans le cas présent.

 

La direction de Goodyear n'a pas réagi dans l'immédiat. Mais les conclusions de l'inspection du travail pourraient aussi peser sur l'action qui devrait être engagée devant les prud'hommes par 800 autres salariés, non protégés ceux-là.  

Par: FranceInfo et l'AFP.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article