Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Les présidents des départements CONTRE LA RÉFORME TERRITORIALE.

Les présidents des départements CONTRE LA RÉFORME TERRITORIALE.

Une semaine après leur présentation en conseil des ministres les deux projets de loi réformant l’organisation territoriale continuent de susciter de vives réactions chez les élus.

Environ la moitié des conseils généraux ont déjà fait part de leur opposition. À l’issue de la réunion de l’Assemblée des départements de France (ADF) le 25 juin, leur président, Claudy Lebreton, a affirmé : « Les départements, qu’ils soient urbains, ruraux, montagnards, maritimes, de gauche ou de droite, se sont à l’unanimité opposés à la réforme territoriale ».

La présidente du groupe des présidents PS de l’ADF qualifie de « dépeçage » le transfert aux régions des compétences départementales (routes, collèges, transports scolaires) et reproche au projet de s’attaquer aux politiques de proximité.

Le président PS du conseil général de Loire Atlantique observe qu’en confiant les compétences actuelles des départements aux « super régions » et aux intercommunalités, « nous allons segmenter les territoires, confiner les riches et reléguer les pauvres… et transformer les fractures en fossés ».

Le président PS du conseil général de Haute-Garonne ne se satisfait pas de la décision de François Hollande d’accorder un sursis de cinq ans aux départements. Il s’en prend à ceux qui attaquent les dépenses des départements et défend leur utilité sociale, qui évidemment « a un coût ». Ces attaques sont, selon lui, « un affront fait aux agents et aux élus. »

L’ ADF va préparer des amendements au projet ; certains de ses responsables sont prêts à discuter de certains transferts : RSA, services d’incendie.

Par: El Diablo.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article