Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

L’EUROPE DE LA FINANCE ÇA SUFFIT !

austercasuf300Le Blog CITOYEN18 met en ligne une déclaration de l’Association des élus communistes et républicains (ANECR), en date du 15 mai.
Résolument engagés dans la campagne, les élus communistes et républicains, appellent nos concitoyens à ne pas manquer l’occasion qui leur est donnée, le dimanche 25 mai avec les élections européennes, de sanctionner avec force les politiques ultralibérales à l’œuvre en Europe et en France, en utilisant le vote Front de gauche.
Ne pas manquer l’occasion de dire stop à ces politiques d’austérité renforcée qui entrainent pour les peuples des dégâts sociaux considérables et la remise en cause des droits fondamentaux.
Comme élus, nous ne savons que trop le rôle régressif que joue l’Europe Libérale qui s’est construite sous la houlette des gouvernements et les injonctions de la commission européenne, notamment dans le contrôle strict des budgets publics des Etats et des collectivités territoriales… Avec elle, c’est la notion même de politiques publiques répondant aux besoins des habitants, facteur d’égalité et rempart contre l’exclusion, qui est remise en cause.
En nous rassemblant largement pour les listes du Front de gauche, nous agirons efficacement pour ouvrir une autre voie, celle d’une Europe sans austérité, d’une Europe démocratique faisant contrepoids aux multinationales et aux marchés financiers.
Nous agirons pour un grand pacte social européen pour un fonds de développement social et écologique européen permettant de financer le développement des services publics pour le bien commun, de la santé à l’éducation, aux transports, à l’énergie et des projets pour la transition écologique dans l’industrie, l’agriculture, les océans, le logement.
Nous agirons pour l’application dans chaque pays d’une clause de non régression sociale, d’un salaire minimum supérieur à 20% au moins des seuils nationaux de pauvreté.
Nous agirons pour une réorientation des grandes politiques industrielles européennes et de l’énergie dans le cadre d’un nouveau projet écologique, pour une politique de sécurité d’emploi et de formation.
Nous agirons pour une Europe des droits humains, à l’opposé des régressions auxquelles nous assistons avec la montée des idéologies rétrogrades comme la remise en cause de l’IVG.peupunis300
Nous agirons pour élire des députés qui s’opposeront à la création à marche forcée d’un grand marché transatlantique entre l’Union Européenne et les Etats-Unis, une vaste zone de libre échange née du démantèlement des règles tarifaires, règlementaires et environnementales qui protègent les salariés et les consommateurs.
Avec le vote Front de gauche, nous agirons pour une Europe du progrès social, des droits humains, de la solidarité, de la coopération et de la paix.
Nous agirons pour d’autres solutions en France que le super plan d’austérité de Manuel Valls soutenu par le Medef, directement inspiré par Berlin et la commission européenne et en plein accord avec eux. Un plan qui accélère le « big bang territorial » et vise à intégrer les territoires et les collectivités de notre pays dans cette logique ultra concurrentielle qu’appellent de leurs vœux les marchés financiers. Un plan d’austérité qui va se traduire par une diminution sans précédent du volume de l’action publique sur le territoire.
Un plan qui prévoit la suppression des départements, la réduction de la moitié du nombre de régions dès 2017, une nouvelle carte intercommunale imposée, la suppression de la clause de compétence générale…des mesures d’austérité inédites qui vise les collectivités : 11 milliards de moins en trois ans !
Combien de services diminués ou supprimés pour les populations, combien d’emplois publics et privés qui disparaitront avec ces mesures ? Combien de missions essentielles abandonnées, renvoyant les citoyens vers des solutions individuelles générant de nouvelles inégalités, de nouvelles exclusions avec de graves conséquences sociales ?
Il est impensable que ces mesures se prennent sans même que les citoyens aient leur mot à dire. C’est pourquoi nous réitérons notre exigence : « Pas de changement des institutions démocratiques sans démocratie ! » Les français doivent être consultés par référendums. Le poids du vote Front de gauche le 25 mai prochain sera un atout pour tous les combats qui vont se mener dans ce sens dans les mois qui viennent.
Le 25 mai, pas d’hésitation ! Rassemblons-nous pour une rupture nette avec le modèle européen actuel qui a fait faillite et pour s’attaquer à la refondation de la construction européenne : coopérative, solidaire, démocratique.

Votons massivement pour les listes Front de gauche !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article