Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

François Hollande persiste, nomme VALLS et aggrave l’austérité.

François Hollande persiste, nomme VALLS et aggrave l’austérité.

François Hollande persiste et aggrave l’austérité : le président de la République a annoncé dans une allocution diffusée à 20H, lundi 31 mars 2014, dès le lendemain du 2ème tour, un changement de gouvernement : « J’ai entendu votre message… je n’ignore rien non plus des souffrances de beaucoup d’entre vous ».

Il a rendu hommage à Jean Marc Ayrault : « Il a réussi à rétablir la situation très dégradée dont nous avons hérité. Il a engagé des réformes qui feront honneur à celles et ceux qui les ont proposées et votées » parmi elles la réforme des retraites et les rythmes scolaires.

Il a réaffirmé sa volonté d’imposer le pacte de responsabilité en l’assortissant d’un pacte de solidarité auquel il veut associer les "partenaires sociaux" – les syndicats. Il réaffirme ainsi que les 30 milliards d’exonérations de cotisations sociales pour les patrons, les 50 milliards de coupes dans les services publics et les prestations sociales, seront appliquées.

Nouveauté, il annonce en plus « une baisse des cotisations payées par les salariés ». C’est une nouvelle réduction du salaire différé géré par la Sécurité Sociale en assurance maladie, vieillesse, accidents du travail.

François Hollande a présenté cette baisse des cotisations des salariés à la Sécurité sociale comme une aide immédiate au pouvoir d’achat des bas salaires en particulier - sans préciser que toute dégradation de l’assurance maladie, des conditions de prises en charge hospitalière, de la retraite et de l’assurance accidents du travail, après celle des allocations familiales, frappera d’abord les plus démunis.

Le président entend également poursuivre la décentralisation « Il s’agit de transformer notre Etat. Il s’agit de réformer l’organisation de nos territoires. », où il veut trouver des sources d’économies budgétaires sur les communes et départements.

Pour mener cette politique et tenir les engagements du traité de stabilité européen, en envoyant à Bruxelles la feuille de route exigée avant le 15 avril, le président a choisi Manuel Valls, pour former le gouvernement: « le gouvernement aura à mettre en œuvre le programme d’économies budgétaires que j’ai annoncé. »

Le gouvernement Valls :

Laurent Fabius : Ministre de l’Alignement sur l’OTAN,
Ségolène Roy
al : Ministre du Blablabla écologiste
Benoit Hamon : Ministre de l’Équarrissage de l’Ecole Publique et du Supérieur
Michel Sapin : Ministre de l’Austérité et de la Soumission aux diktats de l’UE ultra-libérale
Arnaud Montebourg : Ministre des Profits du CAC 40, de la Casse de l’économie et du Baratin protectionniste
Marisol Touraine : Ministre du Démantèlement de la Protection sociale et de la Casse des Hôpitaux
François Rebsamen : Ministre de la Flexibilité, de l’Exploitation et de la Casse du code du travail
Yves Le Drian : Ministre de l’Ingérence armée et du Néocolonialisme
Bernard Cazeneuve : Ministre de la Chasse aux Étrangers et de la Répression antisyndicale
Najat Vallaud-Belkacem : Ministre de l’Endormissement de la Jeunesse
Marylise Le Branchu : Ministre de la Technocratie et de la Purge de la Fonction publique
Aurélie Filipetti : Ministre du Déclin de la Culture
Stéphane Le Foll : Ministre de la Liquidation de la Paysannerie et de la Pêche
Sylvie Pinel : Ministre de l’Abandon du Logement social
George Pau-Langevin : Ministre du Maintien Néocolonial et de la Misère en Outre Mer
Christiane Taubira : Ministre de l’Encadrement judiciaire et du Refus de l’Amnistie sociale

Par: POI.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article