Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Autoroutes : augmentation en février.

Autoroutes : augmentation en février.

Cofiroute, la filiale du groupe Vinci qui exploite les deux autoroutes qui passent par le département (A10 et A71 , A 85) n'est guère prolixe quand on l'interroge sur l'augmentation annoncée de ses tarifs au 1er février prochain.

C'est d'autant plus étonnant que l'augmentation en question n'aura jamais été aussi mesurée. Dans un communiqué un brin triomphant, le ministère concerné explique « que grâce à un dialogue plus exigeant avec les concessionnaires la hausse annuelle sera en moyenne de 1,14 % soit 0,8 % de moins que la moyenne des hausses de ces dix dernières années. ». Avec des disparités d'un concessionnaire à l'autre ; les écarts étant compris entre 0,7 % et 1,6 %. On sait que les évolutions des tarifs, calculées sur la base de l'inflation, sont fixées par l'État par contrat au début de la concession.

Cette année, l'inflation entre pour 0,33 % dans l'augmentation en question. «Oui mais on est loin du compte », estime Xavier Beauvallet, dirigeant de l'ACO (Automobile club de l'ouest), il assure que l'augmentation appliquée est presque le double de l'inflation.

« Je ne tire pas sur les autoroutes. On sait qu'ils sont sept à huit fois moins dangereux que les autres types de voies. Je crains par contre que ces augmentations successives ne les transforment en produit de luxe. Lors de ces discussions annuelles, l'État n'est pas en position de force. Il faut dire qu'il n'aurait pas les moyens d'entretenir lui-même le réseau ; ceci explique sans doute cela. »

Par Citoyen18.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article