Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Une nouvelle vague de licenciements frappe le pays.

Le blocus de l’abattoir breton de porcs de Lampaul-Guimiliau (Finistère) a été levé jeudi, après la signature d’engagements écrits sur les conditions de départ des 889 salariés licenciés.

À Cerisay (Deux-Sèvres), les 283 salariés de l’équipementier automobile Heuliez ont effectué leur dernier jour de travail jeudi.

À Wattrelos (Nord), après l’annonce d’un plan de 700 licenciements à la Redoute, environ 300 salariés ont voté jeudi le principe d’une « grande manifestation » à Lille jeudi prochain.

Le volailler breton Tilly-Sabco a annoncé jeudi la suspension de sa production de poulets pour l’exportation à partir de janvier. 300 emplois directs sur 340 de ses salariés et environ 1 000 emplois en amont sont menacés. La direction en appelle aux pouvoirs publics pour compenser la suppression des aides de Bruxelles et l’effondrement des prix à l’export.

La coopérative Mondragon implantée en Espagne a annoncé mercredi qu’elle refusait de sauver le fabricant d’électroménager Fagor dont la filiale française emploie 1 870 salariés avec 1 225 emplois industriels (Brandt, Vedette, Sauter, de Dietrich) situés à Orléans (Loiret), La Roche-sur-Yon (Vendée), Vendôme (Loir et Cher) et Aizenay (Vendée). Il y a risque d’un dépôt de bilan d’ici une à deux semaines. Les syndicats seront reçus lundi à Bercy. Les élus locaux iront jeudi au ministère du Redressement productif.

L’équipementier de télécoms Alcatel-Lucent a décidé de supprimer 881 postes en France en 2014 dont 509 dans l’Essonne à la suite de l’annonce en octobre de 10 000 suppressions dans le monde.

Par: POI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article