Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
citoyen18.overblog.com

La porte à gauche. Jean FERRAT a chanté que certains prétendent que le bonheur était à la porte à droite. Aujourd’hui est-il à la porte à gauche ? Oui ! mais à la condition de secouer le cocotier de la pensée convenu ! Ce petit blog crée à l’initiative de quelques militants communistes de Vierzon n’a d’autres ambitions que de donner aux citoyens un support pour s’exprimer librement sur les sujets politiques, sociaux ou culturels d’actualité du local à l’international, qui s’émancipe des discours convenus, des lignes officielles décidées par quelques notables de la politique, aux doubles langages, aux bonimenteurs de vraies fausses solutions et qui cultivent la résignation. Déverrouillez les débats et enfoncez la porte à droite (….ou à gauche ?) Les seules limites, car il en faut, à notre liberté : Celle du respect des personnes, le souci de la vérité et de faire vivre le débat. Ainsi seront exclus tous messages comprenant des insultes ou diffamations visant une (des) personne(s), seront exclues, s’ils sont avérées, des informations mensongères ou rumeur infondées. Chacun pourra également participer au débat juste et loyal en signalant un abus de cette nature. Les productions de ces abus seront retirés et l’auteur exclu du blog.

Electricité, gaz : la casse du service public rend la vie impossible aux familles.

Electricité, gaz : la casse du service public rend la vie impossible aux familles.

Selon une étude Médiaprism publiée jeudi par le mensuel 60 Millions de consommateurs, un tiers des Français ont eu du mal à payer leur facture d’énergie au cours des trois dernières années.

Les plus touchés sont les locataires (43%) et les personnes aux revenus modestes (52% des foyers vivant avec moins de 1 500 euros par mois). Moins de la moitié des Français ont pu se permettre des travaux pour économies d’énergie, compte tenu de leur coût.

EDF a augmenté les tarifs aux particuliers de 5% depuis le 1er août tout en limitant la hausse pour les entreprises et les collectivités (2,5 %), et pour les très gros consommateurs industriels (hausse nulle).

Depuis juillet 2007, les marchés de l’électricité et du gaz sont totalement ouverts à la « concurrence libre et non faussée » .

Conformément aux exigences de Bruxelles, la loi du 10 février 2000, a engagé l’ouverture du marché. La loi NOME de 2010 (nouvelle organisation du marché de l’énergie) dont le candidat Hollande annonçait la suspension a été maintenue.

Le syndicat CGT des électriciens-gaziers, témoins des problèmes des usagers a réagit en lançant un « Appel pour une interdiction des coupures, d’électricité et de gaz toute l’année ! »

La dislocation du monopole public de production d’électricité, distribution, et transport augmente encore les charges sur les usagers. Ainsi le conseil général du Doubs avait décidé l’an dernier d’une surtaxe sur l’électricité. Elle s’est heurtée à la résistance des maires de petites communes du département.

Par POI.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article